Partagez | 
 

 La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]

Aller en bas 
AuteurMessage
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Ven 27 Oct - 0:40

Nous étions un dimanche matin bien tranquille et bien normal. J'avais entendu parler de l'invasion Salmonoïde,
comme d'ailleurs n'importe qui regardant la télévision. Mon poste chez Grizzco avait été mis en 'suspension' le temps qu'ils analysent mon dossier afin de me prendre dans leur élite ou pas. Eh bah... Dans tous les cas ça ne me dérange pas... Je serais retrouvée sans emploi pour aider mon papa, mais j'ai la philosophie que rien n'arrive pour rien ! Si quelque chose de mieux m'arrivait,
j'en serais très heureuse ! (après, pas difficile de battre Grizzco...)

Je dormais dans mon lit jusqu'à tard étant donné que je n'avais pas à travailler, mais mon père, aussi discret qu'un hippopotame en tutu rose, déboula dans ma chambre en ouvrant fortement la porte.

"Cassidie ! Lève-toi, trésor. Tu as reçu une lettre de la part de Grizzcco, allez, debout ! Le suspense est insoutenable, et je veux pas la lire sans toi !"

J'ouvris les yeux et regardai mon père d'un air grognon. Franklin McCallum... Comment gardes-tu ton éternel enthousiasme, tu pourrais pas m'en donner un peu s'te plaît ? Et ensuite, ça me fait toujours rire que mon père soit content que je travaille chez Grizzco. Je veux dire, lui, il enseigne à l'Institut Calam'Arts, ça, c'est prestigieux. Grizzco c'est... Pas net. On sait ni pour qui on travaille, ni ce qu'il fait avec les oeufs. M'enfin, si ce que je rapporte convient à mon père, je peux pas être plus heureuse !

Je bâillai un peu, encore légèrement endormie, puis je pris la lettre en m'assoyant au milieu de mon lit, mon père vint me rejoindre rapidement en passant sa tête par-dessus mon épaule pour lire. Je lis rapidement, mais je pus voir que j'avais été sélectionnée pour faire partie de l'équipe d'élite de M. Ours et ainsi pouvoir facilement participer à contrer l'invasion Salmonoïde.

"Eh ben, équipe d'élite..." dis-je d'un ton satisfait.

Je ne savais pas si j'étais contente ou inquiète. On aurait des attentes très hautes envers moi, aucun doute, mais seulement... Pour une fois, j'avais l'impression de faire partie de quelque chose ! Et ça... C'était assez pour me convaincre. Je regardai mon papa et lui fis mon plus grand sourire alors qu'il me prit dans ses bras.

"Alors, tu es contente, mini mousse ?"

"Ben je peux pas m'en plaindre je te dirais ! Y a une réunion aujourd'hui, dans... Deux heures exactement. Je ferais mieux de me préparer."

Je bondis en-dehors de mon lit en embrassant la joue de mon père, comme chaque matin. Pendant que je prenais une bonne douche et préparait mon uniforme (fraîchement lavé d'ailleurs, ces saumons dégagent une odeur infecte !), mon papa me faisait de bonnes crêpes bien mappées de confiture de framboise. Mon père avait tellement plus de tact que ma mère, et son petit appartement était tellement chaleureux... Ça se sentait tout de suite que c'était un artiste ! Je gobai rapidement mon petit déjeuner, enfilai mes tongs, et hop, prête à partir chez Grizzco !


~~~


Sérieusement... Cette réunion était longue... Honneur, blablabla, vous avez été choisis car vous êtes les meilleurs.... Blablabla... Le monde est en situation de crise... Blabla, danger.... Oh làlà, tous des trucs que je savais déjà... Je pense d'ailleurs m'être endormie pendant la réunion, par chance un de mes coéquipiers m'avait secouée pour me réveiller, oups, héhé...


~~~


Bon, pour résumer, cette réunion aurait pu juste être un très long squid-mail. J'avais également reçu mon nouvel horaire, également une augmentation de salaire... En gros, ils nous payaient plus cher car on risquait beaucoup plus notre vie, carrément. Il avait presque triplé ! Et nous n'étions pas très nombreux... J'espérais que M. Ours avait d'autres trucs sous sa manche, car s'il venait à y avoir des morts, je doutais que son entreprise fasse long feu...

Pendant que les recrues d'élite parlaient entre elles, j'avais remarqué un Inkling que je n'avais jamais vu qui se tenait un peu à part.
Bien dépassée par les 'félicitations, Cassidie' et tout ça, je décidai d'aller me présenter, peut-être qu'on allait finir par travailler ensemble lui et moi, autant débuter quelque part !

"Hey, euh... Salut ! Je pense pas qu'on se soit déjà vus... M'enfin, félicitations, c'est trop la classe de pouvoir dire qu'on fait partie des élites de chez Grizzco, pas vrai ! Je m'appelle Cassidie, et toi ?" demandai-je amicalement à l'Inkling aux tentacules rouges,
tout sourire.

Mes tentacules Octariens étaient bien camouflés sous ma casquette, ça devait être bon... J'avais pas envie qu'il se mette à gueuler dès la première rencontre, ou qu'il me crache dessus... Pour une fois, je voulais passer pour normale. Jusqu'à présent... Ça marchait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : ...

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Ven 27 Oct - 21:25

*Respiration lourde*

Lazuli était assis dans son lit, en sueur, il peinait à récupérer sa respiration, voilà maintenant quelques semaines qu'il faisait pratiquement tout les jours le même cauchemars, il se voyait, dans l'Octo-vallée, avec le déguisement d'agent 3, dans son cauchemars, Lazuli est seul, debout, le sol est remplie d'encre rouge et violette, dans cette encre, une infinité de cadavres Octariens se trouve au sol, se sont, toutes les victimes que Lazuli à faite, toutes les vies, qu'ils à supprimer, face à se spectacle horrifique, Lazuli ne peu s'empêcher de ce réveiller en sursaut, Lazuli avait vraiment une mine fatiguer ces derniers temps, mais il n'aimait guère le montrer, il se leva alors et commença déjà sa matinée... Il était 4h, un dimanche.

Lazuli avait finit de se laver et de se préparer, il avait passer une partie de l matinée, a nettoyer son habitat et à glander, il ne faisait pas grand chose le dimanche, surtout quand il se levait tôt comme ça! Alors qu'il lisait un livre, une lettre venant de chez Grizzco fini par être livré... Encore une... Lazuli avait été contacter une bonne dizaine de fois par l'entreprise ce mois-ci, toujours pour aller à cette réunion pour qu'il puisse faire partie de l'élite, malheureusement, Lazuli ne restais jamais jusqu'à la fin et au final, il n'était pas validé dans les papiers. Lazuli se demandais pourquoi ils insistaient autant! Pourtant, cela n'était pas difficile à savoir, avec son expérience d'Agent 3, Lazuli est bien souvent le leader de son équipe, sachant quoi faire et comment le faire, il garde bien souvent son sang-froid face aux situations, mais surtout, il connait l'Octo-vallée comme sa poche et y connait tout les recoins à exploiter! Il suffi que M.Ours est réussi par miracle à avoir l'information sur sa véritable identité et il est sûr, que l'entreprise Grizzco le harcèlera jusqu'à ce qu'il accepte.

Lazuli soupira fort, s'il acceptait ce poste, il devrait sans doute aller dans des endroits à risque de l'Octo-canyon ou l'Octo-vallée, deux endroits qui ravive des souvenirs très sombre en lui...Il ne voulait pas y aller, pourtant, en acceptant, il pourrait aider Inklings ET Octariens, de quoi pouvoir ce racheter un peu pour tout ce qu'il à fait... Lazuli soupira, il avait encore pas mal de temps avant la réunion...

Plusieurs heures étaient passer, la réunion allait bientôt commencer, Lazuli remarquait un bon nombre de nouvelles têtes, il avait pris ces cachets anti-dépresseurs avant de venir, pour esquiver une possible crise d'angoisse, ils voyaient un bon paquet d'Inklings avec leurs uniforme de chez Grizzco, Lazuli lui, était rester avec sa tenue habituel, pourquoi? Après la réunion, l'entreprise laisser les gens rentrer chez eux pour se préparer mentalement à leur nouveau job, pourquoi ce changer dans ces cas là? Lazuli avait tout de même pris un sac avec sa combinaison dedans, disons que.... Grizzco avait une mauvaise manie de changer les plans... Lazuli prit alors place au fond, dans la salle de réunion et attendit avec les autres que celle-ci commence.

Honnêtement? Lazuli n'avait rien écouter de la réunion, après tout, il la connaissait pratiquement par cœur, dire que des gens était payé pour se répéter... Il avait passer son temps à fixer le plafond, par la fenêtre et c'était endormis sur la table, au moins, il avait pu se reposer un peu, sans faire de cauchemars! Quand il se réveilla, on lui donna son nouveau contrat, déjà que pour les autres, leurs contrats avaient sans doute triplés en salaire, celui de Lazuli était un cran au dessus, visiblement, M.Ours avait réellement entendue parler de son secret, sans doute par Macalamars, car il servirait de guide aux équipes d'intervention en zone risquée de l'Octo-vallée! Le salaire devait bien être multiplié par 6! Cependant, cela valait surtout via la prime de risque, car il aurait sa vie, plus celles d'un bon nombre d'Inklings et d'Octalings en main, cela ne lui plaisait vraiment pas, mais il ferait de son mieux! Il n'avait pas le choix! Connaissant M.Ours, il aurait plus d'un tour dans son sac pour rendre son travail plus simple, même pour Lazuli, ce type était vraiment trop louche....

Lazuli garda son contrat hors des yeux indiscrets des autres Inklings, il ne voulait vraiment pas avoir de quelconques problèmes! Après la réunion, les autres Inklings se retrouvèrent entre eux, pour se féliciter, etc.. Lazuli lui, était rester à sa place, il n'aimait pas trop parler et les autres Inklings, ne l'aimait pas, Lazuli avait effectivement depuis un moment, commencer à fréquenter les Octariens et il s'entendait plutôt bien avec eux, ce qui déplaisait fortement aux inklings du square, du coup, un bon paquet d'inklings ne cherchait plus à lui parler et il avait maintenant une mauvaise réputation en ville... La preuve, aucun Inklings n'était venu lui parler, il y a même un ou deux d'entre eux, qui l'avait regarder de travers...

Pourtant, une personne, à première vue une inkling, avec une tenue de Grizzco, vint dans sa direction et commença à parler, d’abord ne se sentant pas du tout concerné, par habitude, il regarda même derrière lui pour voir, mais il n'y avais personne, c'est seulement là qu'il réalisa que cette fille lui parlait bel et bien à lui. Lazuli détourna par conséquent rapidement le regard, un peu rouge de gêne.
Cette fille le salua, elle semblait heureuse d'être parmi les élites, Lazuli pourrait lui fournir une trentaine de raisons pour lui expliquer que cela est tout sauf "la classe", mais il ne se sentait pas d'humeur à briser l'enthousiasme de la jeune fille, elle finit-sa alors, par se présenter sous le prénom de Cassidie. Lazuli lui répondit alors, sourire aux lèvres.

- Oh.... Euh.... Bonjour? Non, nous.... Nous somme jamais croiser... Il me semble... Oui, c'est vrai que c'est... Prestigieux? J'ai un peu de mal à le réaliser encore... Enchanté Cassidie, moi c'est Lazuli...

Lorsqu'il se nomma, il avait ré-afficher un sourire, il était vraiment heureux qu'une jeune Inkling vienne lui parler, surtout quand ces derniers temps, ils avaient tendance à l'ignorer. De plus, elle semblait vraiment sympathique! Pourtant il était un peu gêné tout de même et cela se voyait qu'il était mal à l'aise.

- Désolé... Mais je ne suis pas vraiment à l'aise avec les autres...

Lazuli re-détourna son regard sur le sol, il n'arrivait même plus à sympathiser avec des inconnus, il était vraiment pathétique.... Il joua alors un moment avec le piercing de sa lèvre, avant de lâcher.

- Enfaite Cassidie, pourquoi avoir mis la combinaison?
Tu ne savais pas que nous ne travaillons pas aujourd'hui pour qu'on puisse s'adapter à nos nouveaux horaires?


Lazuli essayait tout simplement qu'un blanc ne s'installe pas entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Sam 28 Oct - 12:47

Ben quoi, pourquoi il faisait cette tête ? C'était si surprenant que j'aille lui parler ? Apparemment, les garçons peuvent être timides quand les filles vont leur parler... Oh làlà j'espérais seulement qu'il ne serait pas amoureux de moi, le malaise que ça causerait et la douleur...
Bref. Il finit par me répondre avec un sourire gêné et se présenta à moi sous le nom de Lazuli... Mignon comme prénom ! C'était pas une pierre, ça ? Euh... j'imagine que c'est une pierre rouge alors !

"J'irais pas jusqu'à dire 'prestigieux on reste chez Grizzco quand même, héhé ! Ravie de te rencontrer, Lazuli !"

Il m'avait l'air un peu gêné... C'était moi ? Je savais que j'avais des manières un peu brusques, après,
je n'ai jamais réellement eu l'occasion d'apprendre à approcher les gens du passé, et mon papa m'a très brièvement expliqué comment le faire. Oups... Est-ce que je l'avais mis mal à l'aise ? Je m'en mordillai la lèvre, gênée aussi... Je ne voulais pas causer de tord, je me sentais un peu mal. Il me regarda un peu avant de me marmonner qu'il s'excusait et qu'il n'était pas vraiment à l'aise avec les autres. J'en sursautai presque et reculai légèrement.

"Oh, je m'excuse, j-je savais pas... Je peux partir si tu veux..."

Je m'efforçai à sourire un peu, gênée. Je ne voulais pas du tout le déranger et pourtant j'y suis arrivée. J'allais m'éclipser, mais Lazuli s'adressa de nouveau à moi, ce qui m'intrigua. Pourquoi j'avais mis ma combinaison...? Grillée... J'allais pas lui dire 'ah ouais bah c'est que j'ai des gênes Octariens donc je mets une casquette pour cacher une partie de mon identité mais j'ai pas d'autre casquette que celle de chez Grizzco' quand même. Il fallait que j'invente un truc vite !!

"E-Eh bien euh... Tu connais M. Ours, il change d'idée à chaque seconde ! On sait jamais quand il nous envoie faire un shift alors... A-Alors bah j'ai mis ma combi' au cas où..!"

Je ne savais pas vraiment si ça faisait du sens... J'espérais seulement qu'il n'avait pas trop remarqué à quel point je mentais mal. Je ne pouvais pas venir dans mes vêtements habituels, tout le monde aurait remarqué... C'était un peu stupide...

"Eh bien, on dirait que je n'aurai pas de travail aujourd'hui, du coup. Je pense me changer puis prendre le reste de la journée au Square, ou ailleurs... Tu veux venir ? P-Pas obligé hein je propose...!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : ...

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Sam 28 Oct - 13:46

Lazuli était pas du tout à l'aise, pourtant, cela ne lui causait aucun soucis à l'époque, au contraire, parler à des inconnus était l'une des choses qui semblais le fasciner le plus, aujourd'hui, il était envahi d'une peur bleu et d'un malaise à chaque fois... Cassidie lui répondit alors, qu'elle n'irait pas dire que cela soit "Prestigieux" car cela restait simplement Grizzco, cette remarque ne pu que décrocher un sourire chez Lazuli, elle avait raison, Grizzco, c'était TRÈS loin d'être le top....  

Ca remarque cependant sur son malaise, semblait rendre également Cassidie mal à l'aise, venait-elle de sursauter et de reculer? Elle s'excusa et proposa même de le laisser tranquille, Lazuli essaya rapidement de se rattraper.

- N-non non! Tu... Tu peu rester ça me dérange pas du tout... Je n'ai juste pas l'habitude que l'ont viennent me parler.

Lazuli se frappa intérieurement, mais ferme-là bon sang! Elle va rester parce qu'elle aura pitiés de toi après! Une nouvelle montée de rouge par la haine se montra, il se détestait parfois, cette impression ce renforça quand il remarqua la gêne suite à sa question....

Lazuli écouta Cassidie, il avait une drôle d'impression avec ça phrase, cela sonnait un peu comme un mensonge, où du moins, qu'elle tentait de camoufler quelque chose, pourtant elle disait vrai. Grizzco avait réellement cette foutu manie... Lazuli lâcha alors avec un soupire.

- Je vois... C'est vrai qu'il a cette mauvaise manie, combien de fois j'ai reçu un coup de téléphone en urgence, alors qu'on m'avait annoncé ma journée de congé 10 minutes avant....

Même si Lazuli ne travaillait plus à temps plein en temps qu'Agent 3, ont pouvaient même dire qu'il avait démissionné de ce poste, régulièrement il annulé ces sortis entre amis, notamment pour les guerres de territoires, au dernier moment pour aller travailler chez Grizzco... Pour dire, des fois ont l'appelaient même la nuit! Maintenant qu'il y pense, il se peu que M.Ours soit au courant de son secret depuis bien longtemps... Peut-être aussi, que c'est seulement lui qui s'en faisait trop et qu'on l'appelait juste car c'était l'un des meilleurs éléments?

La voix de Cassidie le sortit de ces pensées, elle compter se changer, puis sortir profiter de sa journée, elle lui proposa même de l'accompagner, Lazuli était vraiment surpris, elle voulait vraiment passer ça journée avec LUI? L'un des Inklings les plus mal vus du square, surtout des Inklings près du hall... lazuli ne savait pas vraiment, de plus, il avait peur que cela aille plus loin, comment réagirait-il si elle espérait plus que de l'amitié? Après tout, pourquoi elle se montrait aussi sympa avec lui, alors qu'ils ne se connaissaient pas? Lui qui restait toujours dans son coin, elle était venu l'aborder alors que tout les autres présent dans la salle, serait bien mieux que lui pour passer du bon temps!!! Lazuli fixa sa table, laissant un silence planer un moment, avant de bien vouloir répondre.

- Tu est sûre? Je ne souhaite pas déranger.... Et puis,
je ne pense pas que tu passera un bon moment si je suis dans le secteur... C'est.... Que.... Je pense pas être de bonne compagnie?...


Lazuli détourna le regard, à l'opposé de Cassidie, un nouveau silence s'installa, elle restais là, a vrai dire, Lazuli n'avait pas vraiment répondue à sa question, il bredouilla alors un simple.

- ça.... Me dérange pas de t'accompagner.... J'ai rien à faire...

Il avait rougis à nouveau, un mélange de malaise et de colère contre lui-même, sérieusement, il ne pouvait pas répondre au question par un "oui" ou par un "non"? Cette personne devait définitivement avoir pitié de lui maintenant! En plus, si on la voyait avec lui, elle aurait sans doute une mauvaise réputation aussi, cette fille sympathique ne méritait pas cela, Lazuli lâcha alors, un peu à contre-coeur.

- Fi... Finalement je pense que cela n'est pas une bonne idée.... A-Amuse toi bien, d’accord...?

Lazuli se leva, pris son sac contenant sa tenue de chez Grizzco et sortis de la salle de réunion, il voulait accepter, mais ça peur de faire du mal aux gens l'avait vite rattraper, un jeune inkling le voyant partir, lâcha "Pff, toujours aussi bizarre celui-là", un autre rigola en chuchotant "Quand tu voit ces fréquentations...", Lazuli sortit jusque dehors et s'adossa à un mur à côté de la porte d'entrée, il soupira longuement pour évacuer son malaise, quel être pitoyable il faisait, il n'était même plus capable de parler aux inconnus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Dim 29 Oct - 12:56

Lazuli semblait avoir des problèmes d'estime de lui-même et ça me désolait un peu... En quoi est-ce qu'il n'était pas censé être de bonne compagnie ? On se connaissait même pas ! Et puis franchement, je voulais me faire de nouveaux amis garçons, surtout... Car je me tenais uniquement avec des filles et malheureusement, ça menait à parfois me rendre triste car j'espérais plus de certaines d'entre elles. Avec des garçons, j'étais certaine qu'ils ne me briseraient jamais le coeur, et franchement, je m'entendais largement mieux avec eux !

"Mais non voyons ! Allez, viens, je pense que ça pourrait te faire du bien de sortir un peu !"

Je ne voulais pas insister, mais au final, il accepta mon invitation. Je lui souris à pleins crocs, contente qu'il accepte de m'accompagner, car c'est toujours super de se faire de nouveaux amis ! Je ramassai un peu mes affaires afin d'aller me changer dans les vestiaires avant de partir avec Lazuli, puis finalement il me dit que ce n'était pas une bonne idée...?

Il avait l'air mal à l'aise, ou il avait peur, j'sais pas... Il savait que j'étais à moitié Octarienne...? Quoiqu'il en soit, je fus légèrement dégoûtée et déçue... Il savait tout, c'était ma faute, je n'étais pas assez bien camouflée et... Suffisait qu'il regarde attentivement. Il prit ses affaires et se tira en direction de l'entrée, sous les yeux critiques des autres Inklings qui faisaient partie de l'élite. Je m'en mordis la lèvre un peu... Eh ben... Ça ne me surprenait pas qu'il ne veuille pas de moi...

"Lazuli attends !"

Je me ruai sur l'Inkling aux tentacules rouges en ignorant ce que les autres disaient sur lui, ça m'importait peu, de toutes façons si vous saviez ce qu'ils disaient sur moi... J'ai aussi mauvaise réputation que lui ! À l'entrée j'arrivai à le chopper, finalement.

"Yo euh... Est-ce que je t'ai fait ou dit quelque chose qui t'a vexé...? Je suis vraiment désolée si c'est le cas, je pèse pas bien mes mots..." dis-je, gênée.

Je balançai mon sac par-dessus mon autre épaule et lui souris de manière embarrassée.

"M'enfin... Je comprends si tu veux pas traîner avec moi, mais si jamais t'as besoin de quelqu'un bah, on peut se revoir quand tu veux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : ...

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Lun 30 Oct - 18:01

Lazuli rester là, prenant l'air, il se sentait toujours mal en présence d'Inklings, ça dépression le rendait vraiment pitoyable, depuis quand ont fuient devant une personne qui cherche visiblement à devenir votre amie? Lazuli était réellement frustré contre lui-même cette fois, comment pourrait-il tomber encore plus bas après ça? Il réprimanda un haut de cœur, il en avait la nausée d'être ainsi, pourtant, il n'arrivait pas à ce changer, il devrait vivre ainsi désormais...

Lazuli utilisa une légère impulsion pour se remettre debout, il prit un dernier grand bol d'air avant de reprendre la route, mais il fu stopper par l'arrivé de Cassidie, visiblement, elle c'était lancer à sa poursuite, elle semblais gênée et demander si elle n'avait pas faite quelque chose de travers, et au quel cas, elle s’excusait, jugeant même, qu'elle ne savait pas pesé ces mots! Elle remis son sac en place et semblais vraiment embarrassés malgré son sourire! Elle lui dit qu'elle comprenait si il ne voulait pas traîner avec elle, mais qu'en cas de besoin, elle était là. Lauli était vraiment gênée, cette fille était d'une sympathie étonnante avec lui, d'une certaine manière, elle lui rappelait Bloopie, une membre de son équipe! Lazuli la regarda et souria légèrement.

- H-Hey... Pas d'embrouilles hein. Je veut dire.... Tu ne pas vexé ou quoique ce soit... Au contraire, tu est vraiment sympathique...
Vraiment.... Je suis vraiment heureux... Mais... J'ai pas vraiment l'habitude de ça, en général les gens ont tendances à m'en vouloir et me cracher dessus quand ils peuvent, du coup... J'ai beaucoup de mal avec les autres Inklings... Et j'ai peur que ça te retombe dessus après et que ça te face du mal... Tu est vraiment sympa alors je regretterais vraiment que ça vienne à arriver tu vois?... Surtout qu'ont ne se connaient pas, alors se serait bête que se soit gâché de cette manière....


Lazuli ne savait plus quoi dire, pourtant.... Est-ce une sorte de "je m'en fou" dans le regard de Cassidie? Lazuli détourna à nouveau le regard, fixant le sol, son instinct lui disait qu'il le regretterait s'il rejetait l'amitié de cette personne, de plus, elle ne semblait pas porté sur les ont-dit, pourquoi? Sinon elle ne l'aurait jamais rattrapé, avec ce que disait les Inklings sur lui à l'intérieur de la salle! Lazuli fini par lâcher doucement.

- S-Si ça te... Dérange pas.... O-ont pourraient mettre ça à demain? J'ai.... Deux trois choses à... Faire, aujourd'hui...

Lazuli mentait, s'il voulait mettre ça à demain, c'est uniquement parce-qu’il voulait ce préparer mentalement à cette sortie, là, il n'était pas prêt et il ne voulait pas qu'elle sente son malaise toute la journée! Par chance, elle accepta, Lazuli la salua alors de manière sympathique et il parti de son côté. Ils c'étaient mis d'accord pour ce retrouver ici dans l'après-midi, pour ensuite faire un tour, où ça? Peu importe, ils improviseraient! Lazuli rentra alors chez lui...





_______________________________

Le lendemain
_______________________________





Au alentour de 3h30 du matin

*Suffoquement*

D'un bond, Lazuli se mit assis dans son lit, il venait de se réveiller en sursaut, il respirait difficilement, il avait l'air effrayer et de grosses gouttes de sueur coulait de son front, encore ce fichu cauchemars... Pourtant, il avait l'impression qu'il avait été plus violent cette fois? Lazuli se tenu la tête, une violente migraine le prit, il était en boule dans son lit, ce tenant la tête avec des difficultés à respirer. Cela dura seulement quelques minutes, qui semblèrent durer des heures pour Lazuli.... Une fois calmés, Lazuli se mit assis dans son lit, profitant que celui-ci soit dans un angle pour d'adosser au mur, la couette sur ces genoux, il plongea sa tête dans la couette, entre ces genoux, que lui arrivait-il à la fin? Pourquoi avait-il accepter ce travail qui lui avait pourri la vie? Comment pourrait-il remonter la pente? Comment arriverait-il à ce racheter? Y arriverait-il au moins? Pleins de question traversait son esprit, jusqu'à ce qu'un énorme frisson le traversa.

S'il supprimait ça vie, cela serait-il pas mieux pour tout le monde?

Lazuli ne bougeait pas, cette question tournait en boucle dans son esprit, elle se tournait et se retournait dans tout les sens, Lazuli sortit au bout d'un moment de ces pensées, il se força à le faire, le suicide, il y pensait fortement, mais, il se refusait de l'appliqué, se serait fuir ces responsabilités! Lazuli parti alors se doucher, pour nettoyer toute cette sueur, de toute façon, il le savait, il n'arriverait pas à ce rendormir...

*Bâillement*

L'après-midi avait commencer, Lazuli était fatigué, même pour lui, le manque de sommeil commencer à peser un peu, il n'arrivait plus à ce débarrasser de ces cernes persistantes, il espérait que Cassidie ne le relève pas! Lazuli avait emporter un sac avec lui, il contenait, un peu de nourriture, à boire, mais surtout, ces cachets anti-dépresseurs, car oui, Lazuli avait décidé de ne pas les prendre pour l'instant... Encore une fois, il ne les avaient pas mis dans la même pochette que le reste, espérant que Cassidie ne les aperçoivent pas, pour éviter des questions embarrassantes!

Une fois arrivé sur place, il ne tarda pas à apercevoir Cassidie, une fois arrivé à sa hauteur, il la salua d'un sourire.

- Salut !

Ayant eu toute la matinée pour se préparer mentalement à cette journée, celle-ci pouvait normalement que bien se passé, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Lun 30 Oct - 19:50

Si je me fiais bien à ce qu'il disait, je n'avais rien fait qui l'avait dérangé... Ouf ! J'ai eu un peu peur un moment, ça m'arrive d'être brusque et de ne pas avoir de manières, après, je n'ai pas vraiment eu d'amis étant petite autre que.... Jade. Mais bon. C'est une toute autre histoire, Jade.
Il semblait s'en vouloir et me nomma une trentaine de raisons pour lesquelles il avait agi ainsi, oui,
j'avais cette grande impression que ce type n'allait pas bien, ça se sentait des kilomètres à la ronde,
j'vous dirais. Je ne voulais pas devenir son amie car j'avais pitié, je voulais être là pour lui, c'est tout !

J'avais arrêté d'écouter ses lamentations un instant avec un air un peu ennuyé et déçu, perdu dans mes pensées. J'allais pas le forcer à devenir mon ami, hein... S'il veut pas, tant pis j'ai envie de dire...
Mais soudainement, il demanda tout doucement si on pouvait se voir le lendemain. Je lui fis un grand sourire, contente qu'il change d'avis et qu'il me laisse une chance.

"Bien sûr !"

Nous nous étions alors donné rendez-vous chez Grizzco, au même endroit. J'sais pas où on irait, pour une fois, je dirais que je n'avais pas vraiment d'idées, mais bon, j'apprendrais à connaître Lazuli davantage, et je n'ai pas besoin de trop sortir pour m'amuser ! Avant de partir, je le saluai de la main avec ce même grand sourire.

"À demain, Lazuli !"

Puis je repartis chez mon père, la tête tranquille, contente un peu. J'avais hâte de raconter ça à papa,
je suis certaine qu'il sera content que je m'ouvre un peu aux autres !

La soirée s'était passée assez rapidement. J'avais passé la soirée avec mon père sur le canapé, à regarder notre série préférée en mangeant une bonne pizza au wasabi... Tradition hebdomadaire,
en fait ! J'étais très bien ici, très heureuse avec mon père, même si niveau relations avec mes pairs,
y avait pas mal de chemin à faire...

"Alors mini-mousse, au final, c'était quoi cette réunion ?"

"Pfff... Rien de bien intéressant, franchement, ça aurait pu être un courriel, j'te jure, M. Ours parfois...."

"Tu sais que tu n'as vraiment pas à travailler, Cassidie ? On peut bien vivre sans l'argent que tu rapportes, je te jure que ce n'est pas un pro-"

"Papa. S'il te plaît. Laisse-moi faire et continue de prendre cet argent. Je te le dois,
je vis ici après tout..."


Mon père me sourit, me taponna le dos, marmonna un faible 'merci' puis ne dit plus rien jusqu'à la fin de notre marathon télé. Moi non plus, d'ailleurs. Et c'était bien comme ça. Une fois la saison terminée (oui on écoutait une saison par semaine, mais on aimait ça !), je bondis en-dehors du canapé pour me préparer à aller me coucher.

"Je serai sortie, demain, me cherche pas !"

"Une autre guerre de territoire que ma petite fille va remporter ?"

"Nan, je sors avec un garçon."

Mon père cracha la gorgée de jus de clémentines qu'il était en train de boire et me dévisagea de grands yeux choqués. Je sursautai, puis m'empressai d'aller chercher des serviettes pour essuyer le dégât rapidement.

"Un ga-quoi ?! Il est mieux de tenir ses sales pattes loin de ma petite fille chérie,
ce petit garnement !"
dit-il, d'un ton grognon.

"Papa, il ne fera rien, crois-moi. Allez, bonne nuit !"

Je m'éclipsai avec un petit sourire amusé. Ah, papa... Si seulement tu savais que je m'intéresse uniquement aux filles. Je me mis rapidement en pyjama, relâcha mes tentacules et me glissai sous la couette... Allez, Cassidie, demain sera une autre bonne journée comme aujourd'hui ! Et si tu as de la chance, tout comme la nuit dernière, cette nuit sera sans cauchemar !

Je m'étais d'ailleurs vite endormie d'un sommeil lourd.

~~~

Eh bah... Je suis où, maintenant ? Il fait noir et il fait froid... J'ai l'impression d'étouffer, mais pas comme à l'habitude... C'est moins pire. Comme si j'étais dans une petite pièce. Je n'entendais rien, rien du tout, c'était froid, vide, sans écho. Le silence total me rendait complètement folle, mais réellement. Une porte s'ouvrit devant moi et une faible lueur s'en dégagea. J'étais dans un placard...?
Non ? Oui, carrément. Et je reconnaissais cette silhouette, je la reconnaîtrais parmi mille devant moi.

C'était Jade.

Mais qu'est-ce qu'elle voulait, d'ailleurs ? Ça faisait presque deux ans qu'on avait perdu contact, c'était très bien comme ça... Je ne voulais plus jamais la revoir, et pourtant, elle était là, devant moi, les bras croisés.

"Ça fait longtemps, n'est-ce pas ?"

Sa voix m'en donnais des sueurs froides. Mon corps était lourd, j'avais une pression sur la poitrine et je n'arrivais pas à bouger. J'avais la putain de trouille, oui, j'étais figée par la peur, les yeux fixés sur elle, son sourire cruel et ses yeux....vides. Je ravalai ma salive lourdement en contrôlant mon souffle,
jusqu'à ce que ma demi-soeur m'agrippe les poignets en me cognant dans le mur, la douleur était pas tenable, pire que ça devrait être... Mais je ne lâchai aucun son, j'étais incapable de bouger, comme si je n'étais qu'un cadavre. Jade rigola légèrement, ce ricanement que je détestais car il ne signifiait rien de bon, en me démontrant une série d'objets tranchants qui m'en glacèrent l'encre.

"Je me demande lequel fait le plus mal....~"


~~~

....J'ai dû zapper une partie de ma nuit. Je ne me rappelais d'absolument rien. Je ne sis pas, c'était bizarre un peu. Ce cauchemar... Jade... Brr. Elle ne me manquait pas. Apparemment, mon subconscient m'avait ramené ma demi-soeur car une crise de linkosys m'avait attaquée pendant mon sommeil. J'étais en train de pleurer dans mon lit alors que j'avais vomi de l'encre partout, super...
Mon père en avait pris soin et j'avais passé le reste de la nuit dans son lit, afin qu'il puisse voir si j'allais mieux. D'ailleurs, il m'avait demandé si j'étais certaine de vouloir sortir, mais je lui assurai que j'allais bien... Si j'avais laissé le linkosys me terrifier après chaque crise, j'aurais complètement arrêté de vivre. Je m'étais grouillée, mais heureusement, j'avais réussi à arriver avant Lazuli, et d'ailleurs,
celui-ci ne tarda pas à arriver sous peu après moi ! Je lui fis un grand sourire, même si je me sentais un peu bizarre et étourdie, je ne laisserais pas ça m'abattre.

"Salut Lazuli ! C'est un bel après-midi, non ? Il fait beau et chaud, température idéale !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : ...

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Ven 3 Nov - 19:50

Lazuli n'avait pas spécialement d'appréhension sur cette journée, il avait tellement cogité sur le déroulement de celle-ci qu'il avait imaginer un bon paquets de scénario auquel ce préparer! Tout devrait ce passer pour le mieux... Lazuli cachait bien ça fatigue, il ne voulait pas que cela se voit, même si ces cernes laissait clairement paraître le contraire! Il fixa Cassidie, il avait une drôle d'impression, mais il évacua rapidement cela de sa tête. Cassidie lui parla du beau temps, Lazuli ne répondit rien, beau? Chaud? Lazuli avait l'habitude de toujours porter un bonner de ski, un t-shirt, un pull et un pull à haut col plus un sweat!!! Autant vous dire, qu'il était depuis longtemps immunisé à la chaleur!  Il détourna un peu le regard en lançant.

- Je suppose.... Si tu le dit...

Lazuli ne voulait pas la vexée, mais il ne ressentait rien de spécial... Lazuli n'ajouta rien, un autre blanc s'installa, il avait prévenu qu'il serait de mauvaise compagnie, même s'il avait réfléchit à plusieurs scénarios, cela devenait déjà plus compliquer pour les appliquer en réel.... Lazuli souffla et proposa alors.

-.... Sa te dirait d'aller chez Omar?.... Ce sera plus confortable de parler autour d'une table, plutôt que debout au milieu de cette ruelle!

Lazuli attendit alors une réponse et ce dirigea ensuite vers le stand, il donnerait pour un chocolat chaud pour l'aider à rester éveiller! Oui... Il ne ressentait vraiment que très peu la chaleur....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Jeu 9 Nov - 10:43

Ce type, Lazuli, il était du genre timide ou juste un peu étrange ?
Je sais pas, mais au moins il ne m'avait pas posé de lapin et s'était présenté, geste que j'appréciais largement du premier coup ! Mais après sa petite remarque... J'avais aucune idée de quoi ajouter ! Je n'avais pas nécessairement un sentiment de confort avec lui, du moins, tant qu'il ne le serait pas avec moi, impossible que je sois complètement à l'aise... Je ravalai ma salive en cherchant quelque chose à ajouter. Tiens ! Le camion de Omar était dans le Square, aujourd'hui, trop bien ! J'avais d'ailleurs quelques tickets dans les poches de mon pantalon ! J'allais justement le proposer à Lazuli, mais il fut un peu plus rapide que moi pour la demande. Je lui souris de toutes mes dents.

"Héhé, j'allais te proposer la même chose ! Allons-y dans ce cas !"

Je réalisai que j'avais vraiment une faim de loup, en vrai ! Lazuli et moi s'étions mis en route, la distance n'était pas bien grande entre la ruelle et le petit camion. Omar, à son habitude, nous accueillit de manière agréable en nous demandant ce que nous allions prendre.

"Euh.....hmmm..."

Les gaufres ? J'adorais tellement ça ! ...quoique le sandwich crevette n'était vraiment pas mal non plus et il me faisait sacrément envie ! J'aimais tout ce qui était frit, en plus (ah mais moi la malbouffe,
c'est mon péché mignon, héhéhé) !! Lazuli semblait déjà avoir choisi et payé, moi j'étais encore à en faire mon choix ! Et en plus, plus je regardais le menu, plus je sentais mon ventre gargouiller, oh làlà...
Okay, on y va au pif, Cassidie !

"Moi je vais prendre le sandwich crevettes, s'il te plaît !"

Une fois que nous furent tous deux servis, Lazuli et moi allions s'asseoir à une table pas trop loin du camion, au Square. Étrangement, la foule était moins grande qu'à l'habitude... en même temps, ce n'était pas l'heure de pointe, il était un peu plus tôt que d'habitude. J'étais fatiguée, ma nuit m'avait bien achevée, en même temps, ça ne prenait pas grand chose pour m'épuiser... Suffisait qu'il ne manque quelques heures de mon sommeil et j'avais du mal à me gérer, je m'endormais... Bref, un véritable enfant ! De plus, à chaque fois que je crisais jusqu'au stage 2 ou 3, j'étais complètement zombie par après... J'espérais seulement que Lazuli ne remarque pas trop, ou que ça ne le dérange pas ! Quoique lui aussi avait l'air un peu fatigué... Mais je n'allais pas poser de questions !

Je pris une bonne grosse bouchée de mon sandwich... Ohlàlà, c'était bon, la friture qui craquait sous mes dents, le bon goût bien salé hmmmm~ Y'avait de quoi dire, j'aimais vraiment la malbouffe. Pour moi, c'était mieux que tout ce qui était haute gastronomie, y'avait de quoi dire ! J'avalai et pris une gorgée de ma boisson avant de regarder Lazuli et d'engager la conversation.

"Alors, Lazu, comment ça se fait que je t'ai jamais vu au Square, ni chez Grizzco ?
Tu vis à l'extérieur de Chromapolis, je sais pas ? Enfin... Je ne suis arrivée que très récemment,
c'est peut-être l'explication !"


J'avais entendu parler de certaines légendes des guerres de territoire, ou de certaines personnes qui avaient des capacités impressionnantes... Mais jamais je n'avais entendu parler de Lazuli, ni en bien ni en mal ! Et puis tant mieux, de toute façon, les rumeurs c'est tellement inutile ! Je ne comprenais pas les gens qui les écoutaient comme si leur vie en dépendait... C'était bien plus drôle d'apprendre à connaître la personne, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : ...

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Ven 10 Nov - 13:04

Lazuli souffla de soulagement de l'intérieur, Cassidie semblait vouloir autant que lui, aller faire un tour cher Omar! Il n'y avait pas réellement beaucoup de chemin à faire, entre la ruelle et le camion, Omar, comme à son habitude, était vraiment accueillant, c'était un des rares endroit où Lazuli pouvait venir, sans arrière penser, Omar considérait tout le monde de la même façon et était toujours d'une forte sympathie! Lazuli attendait le choix de Cassidie, mais.... Elle était vraiment longue.... Lazuli décida de finalement commander avant elle...

- Un chocolat chaud pour moi Omar, s'il te plait.

Aussitôt demander, aussitôt obtenue, Omar avait l'habitude que Lazuli vienne pour des chocolats chauds, au point qu'il en préparais dés qu'il le voyait arriver! Lazuli le paya puis attendit que Cassidie se décide... Comment dire... Lazuli aurait presque pu la voir baver devant le menu? Non, sans rire, elle semblait hypnotiser par celui-ci! Il se demandait même s'il devait pas la réveiller, mais elle finit par faire son choix, un sandwitch crevettes!
Elle vint ensuite le rejoindre et ils allèrent sur une table à côté du camion, c'était calme, normal en dehors des heures de pointes et cela rassurait vraiment Lazuli! Au moins, il soufflerait un peu.

Lazuli remarquait que Cassidie n'avait pas l'air en grande forme... Tout comme lui, elle semblait fatiguée... Le truc, c'est qu'elle avait bien dû remarquer, qu'il l'était lui aussi, elle lui fit l'honneur de ne pas poser de question, alors il la laisserait tranquille aussi!  Cassidie commença à manger, Lazuli ne tarda pas, par habitude, de prendre une gorgée de son chocolat en jetant un œil aux autres table vide, il avait toujours peur que des gens s'installent et le reconnaisse, lui, l'Inkling qui osait apprécier plus les Octariens que sa propre espèce... Son regard se détourna à nouveau sur Cassidie, quand celle-ci voulu faire la conversation... Elle lui posa des questions, sans doute voulant apprendre à le connaitre... Lazuli afficha un sourire, comme il n'y avait pratiquement personne, il pouvait parler normalement, non?

- C'est... Un peu étrange... Je passe la majeure partie du temps chez moi oui, mais dés que je sors c'est pour aller chez Grizzco!

Lazuli se retint de poursuivre en parlant de Grizzco, il n'était clairement pas dans les même sessions que Cassidie, il était envoyer dans des zones à hauts risques, mais il s'en sortait à merveille... C'est pour cela que M.Ours l'engageait comme guide pour les équipes!

- Après, je me balade pas souvent au square, c'est....
Hum... Je préfère éviter l'endroit... J'ai... Peur de la foule?....  En tout cas,
je vais parfois au hall avec mon équipe.... Pour livrer des guerres de territoire, surprenant que l'ont ne se soient jamais croiser.... Peut-être que nous ne sommes pas au niveau...


Lazuli n'ajouta rien, son équipe était l'une des plus connues en ville, sans doute l'une des meilleurs, mais il n'aimait pas s'en vanter.... Encore moins, depuis que de nombreuses disputes on éclater dedans, par sa faute... Il afficha un sourire timide.

- Si tu veux, ont fera un match ensemble un jour...

Il répondit ensuite à sa dernière question

- Ah non, j'habite au square, je loue un appartement,
non loin d'ici! C'est... Pas exceptionnel, mais j'ai ce qu'il me faut dedans!


Lazuli avait un sacré paquet d'argent, il c'était fait une petite fortune avec les guerres de territoires à l'époque où il se battait avec tout son potentiel! Pourtant, il n'était pas matérialiste et c'était pris un appartement convenable, ni trop petit, ni trop grand, il y avait ce qu'il fallait, dans une bonne qualité et dans un bon quartier... C'était plus que suffisant! Lazuli espérait qu'elle soit satisfaite des réponses!

- Et toi?

De cette simple question, Lazuli lui retournais toute les siennes! Après tout, lui aussi voulais apprendre à la connaitre... Une fois qu'elle lui répondit, il la fixa un moment, avant de reprendre une gorgée de son chocolat, puis de questionner l'air innocent.

- Ta une parentée avec les Octariens? Tu ressemble beaucoup aux Octalings...

Il reprit une gorgée de chocolat, attendant ça réponse, une chose est sûre, il en était persuadé, ça le troublait depuis leur première rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Sam 11 Nov - 11:31

Lazuli répondait à toutes mes questions, il semblait déjà beaucoup plus à l'aise que la veille ! Il avait donc peur de la foule ? C'est une peur récurrente, j'en avais peur également avant de déménager à Chromapolis (après, Jade m'a raconté des histoires d'horreur sur les Inklings faut pas chercher...) Il proposa aussi qu'on fasse un match ensemble ! J'avais déjà entendu parler de l'équipe de Lazuli, mais je ne l'avais jamais rencontré en personne et sur le coup, je n'avais pas réalisé que c'était lui. Apparemment, c'était des prodiges.

"J'espère donc ne pas salir ton nom si on vient à faire équipe ! Mais ça me ferait plaisir !"

Car bon, je n'étais pas mauvaise en guerres de territoire, mais disons qu'il y avait largement meilleur que moi ! Il me dit également qu'il habitait en appartement pas très loin du Square, je l'écoutais parler attentivement en terminant de manger mon sandwich (délicieux d'ailleurs)... Il ne s'étalait pas sur les détails, mais c'était bien comme ça. Puis finalement, il me retourna chacune de mes questions !

"Oh, rien de bien impressionnant... J'habite dans un petit quartier de Chromapolis,
au Nord..."


C'était une façon discrète et moins honteuse de dire 'j'habite dans un trou paumé'.

"Mon père n'a pas beaucoup d'argent, c'est pour ça que je travaille chez Grizzco...
Et vu mon emploi du temps, je ne peux pas vraiment faire beaucoup de guerres de territoire ! Donc je fais du mieux que je peux !"
répondis-je, d'un petit air amical.

Il ne répondit rien et me fixa un peu, d'un air innocent... Ces yeux me mettaient mal à l'aise... J'adorais me tenir avec des garçons, mais j'avais toujours peur qu'ils espèrent plus que de l'amitié,
qu'ils m'aiment quoi. Je détournai le regard, un peu gênée... Mais qu'est-ce que c'est que ces yeux ?!

La question qui suit me surprit, mais aussi me confirma qu'il ne me regardait pas car il me trouvait jolie ou quoique ce soit (ouf) ! Il me demanda si j'étais de parenté avec les Octariens, je lui lançai un regard qui voulait tout dire : tais-toi. Je resserrai mon capuchon, puis regardai autour, pas d'oreilles indiscrètes... Il y avait déjà plein de mauvaises rumeurs à mon sujet, pas besoin d'en rajouter en confirmant le fait que je ne suis pas une Inkling. Je me rapprochai un peu.

"Ma mère était une Octaling."

Oui, 'était'. Car aujourd'hui, elle n'est plus... Pour le meilleur mais aussi pour le pire. Je ne savais pas si Lazuli avait des préjugés sur les Octariens, mais je culpabilisai assez rapidement.

"M-Mais t'en fais pas hein..! Je ne suis pas une espionne, et je ne cherche pas à faire du mal à qui que ce soit..! Les Octalings, elles ne sont pas pires que les Inklings... Elles sont hostiles juste par défensive..."

Je m'en mordillai nerveusement la lèvre. J'espérais ne pas avoir tout foiré.... Pourquoi il fallait que ce sujet ressorte !! Il allait penser que je suis un monstre, tout va bien jusqu'à ce que les gens réalisent ce que je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : ...

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Dim 12 Nov - 20:13

Lazuli écoutait tout ce que disait Cassidie d'une oreille attentive, lorsqu’elle lui répondit à propos de sa demande pour faire un jour un match en guerre de territoire ensemble, elle répondit que cela lui ferait plaisir et qu'elle espérait de pas salir son nom! Lazuli prit un air gêné.

- P-Pas du tout voyons.... Je fait vraiment rien de spécial...

Aurait-elle entendue parler de lui? A cette simple pensée, il se mit à rougir encore plus... Une fois qu'il eu répondu, Cassidie commença à répondre aux questions, d'après ces dires, elle habitait dans un petit quartier au nord de Chromapolis.... Lazuli connaissait Chromapolis comme sa poche, il savait qu'au nord, la plupart des quartiers étaient malfamés et pauvres... Lazuli se tut, il ne voulait pas que Cassidie pense qu'il parle avec elle par pitiés! Il continua de l'écouter, visiblement, son père n'avait pas beaucoup d'argent, elle travaillait donc chez Grizzco, sans doute pour l'aider financièrement, elle n'avait donc pas beaucoup de temps pour les guerres de territoires avec son emploie du temps.

Lazuli se contenta d'un signe de la tête, quand il posa sa question sur sa ressemblance avec les Octalings, Cassidie lui jeta un regard, qui le rendit rapidement anxieux, elle voulait qu'il se taise, ayant peur d'avoir dit quelque chose pour la mettre en colère, il détourna très vite le regard, fixant la table, le sol, il avait mit ces mains sur ces genoux, serrant son pantalon pour camoufler ces tremblements de mains et tenter de les contenir.... Il avait toujours peur de causer du mal sans le vouloir... Elle se rapprocha un peu, il eu un petit mouvement de recul, avant de voir qu'elle voulait lui parler, elle lui chuchota que sa mère était Octaling. Elle-même, avait parler au passé, comme si ça mère, n'était plus...

Lazuli resta tétanisé quelques instants, était-ce lui le responsable? Faisait-elle partie des nombreuses Octalings qu'il avait tué? Lazuli termina son chocolat pour camoufler son stress, mais Cassidie le calma bien vite quand elle tenta de se justifier, elle semblait nerveuse... Vraiment nerveuse... Lazuli souffla un moment, avant d'afficher un sourire, laissant son passé de côté pour l'instant.

- Je sais, les inklings sont bien souvent, plus mauvais que les Octariens qui cherche juste à survivre... Moi je t'accepterais comme tu est! Je vois pas pourquoi je devrait te traiter d'une manière différente.
Ont est amis, non? Je trouve les gens qui pense pas comme ça vraiment injuste.


Lazuli renforça son sourire envers Cassidie, en vrai, il se sentait bien plus à l'aise avec des personnes non Inklings, car croyait le.... Les inklings sont loin d'être aussi bon qu'ont le pense... Surtout quand vous avez vu l'arrière du décor comme Lazuli...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Mar 14 Nov - 22:51

Lazuli se figea lorsque je dis que ma mère était une Octaling. Bah oui, ma mère n'était malheureusement plus... Ça m'avait fait de la peine mais bon, la vie continue... Et puis entre vous et moi, je préférais largement le mode de vie de mon père à celui de ma mère ! Je passais beaucoup de temps avec lui, en même temps, je suis son seul enfant... Je lui marmonna un petit 'ça va ?' bien innocent... Puis il souffla, pour me faire un petit sourire. Ouf... Il ne me trouvait pas monstrueuse ou repoussante, c'était déjà cela ! Il m'expliqua sa vision sur les Octariens, vision que nous partagions tous les deux. Moi, j'en avais la preuve, j'avais pataugé dedans jusqu'à mes 13 ans, et apparemment, Lazuli fréquentait quelques Octalings. Avait-il une petite amie parmi elles ? Ça ne me surprendrait pas, sinon, il est gay... Hm... Entre gay on se reconnaît, s'il l'est, je ne serais pas surprise du tout.

Je soupirai légèrement de soulagement lorsqu'il disait qu'il me considérait comme une amie. Ça me fit un peu chaud au coeur... J'ai cru comprendre également qu'il était un peu plus à l'aise... Serait-il légèrement phobique des Inklings ? Peu importe... Je n'allais pas poser de questions. Je lui fis un beau grand sourire amical pour le remercier.

"Je t'en remercie tellement ! Les gens sont bizarres... Ils se disent qu'ils doivent me traiter différemment à cause de mes origines, ou encore, les gens me prennent en pitié car j'ai une maladie incurable... Donc en conclusion : soit je crée des malaises, soit j'attire la compassion hypocrite des autres !"

Je ricanai légèrement. Je savais que Lazuli n'agirait pas comme ça envers moi, qu'il me supporterait sans me prendre en pitié ou être faux cul... Intuition féminine ! Et puis, ça n'avait pas l'air d'être son genre. Il semblait très timide et refermé sur lui-même. Si ça faisait le même effet que certaines personnes timides qui se tiennent avec moi... J'allais en créer un monstre d'ici quelques mois.

Une fois que j'avais terminé mon sandwich, je soufflai un peu, j'étais bien pleine ! Ah ça, il n'y a pas de meilleur sentiment au monde que d'être pleinement rassasié, j'ai pas raison ? Je regardai ensuite mon interlocuteur.

"De toute façon, il y aurait jamais dû avoir de différences... Qu'on soit Inkling,
Octarien, oursin, j'sais pas trop... On devrait tous être pareils !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : ...

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Jeu 16 Nov - 11:51

Lazuli était tout de même bien content que Cassidie ne lui pose pas des masses de questions, avait-elle remarquer que lui-même évitait de pousser en détails et elle faisait de même pour un respect mutuel? Peut-être! Lazuli la remerciai intérieurement en tout cas... Elle prit un grand sourire amical, le remerciant, elle détailla un peu comment les gens la voyaient, ils étaient stupides.... Lazuli soupira un peu.

- Je trouve sa déprimant qu'ils soient comme ça, je veux dire.... Tu reste une personne! Pourquoi ça devrait-être différent avec toi,
qu'avec les autres?....


Lazuli avait volontairement rien ajouter à propos de la maladie incurable de Cassidie, évitant les questions qui pouvait lui venir en tête... Pourquoi? Elle devait déjà s'en manger tout les jours et tout les jours un élément devait lui rappeler qu'elle était malade! Lazuli ne voulait pas être comme ça, si elle était avec lui, il voulait que le temps qu'ils soient ensemble, elle n'y pense pas et soit comme tout le monde.... Malgré sa déprime, s'il pouvait aidé quelqu'un de cette manière il le ferait.... Même si honnêtement, Cassidie avait l'air d'aller très bien, il ne l'aurait jamais su rien qu'en la voyant!

Il termina son fond de chocolat chaud et laissa Cassidie terminer son sandwitch, elle semblait bien contente de son repas, il ne rigola pas, même si l'envie était là... Elle lui expliqua qu'il n'y aurait jamais dû avoir de différence entre les espèces... En repensant à ce qu'il avait fait au Octariens, il la comprenait bien la différence, qui les poussaient à pas s'entendre lui...

- Je suis d'accord, nous avons trouver la place d’accueillir des méduses, des crabes, des crevettes, des limaces de mer, des anémones et j'en passe! Aujourd'hui, les Octariens ont même de la place pour s'installer, pourquoi ne pas l'avoir faits avant?! Toutes ces rivalités sont débiles, ont auraient pu faire ceci depuis le début! Nous respectons toutes les espèces, alors ont peut les respecter aussi... Je comprend pas cette différence.... Les Salmonoïdes c'est pareil, il y a deux ans, ont en entendaient même pas parler! Du jour au lendemain c'est devenue la cata....

Lazuli était un très beau menteur quand il parlait des Octariens, il savait EXACTEMENT pourquoi les Octariens les détestaient et cela ne remontait pas qu'à la grande guerre... Cependant, il disait vrai pour les Salmonoïdes, à l'époque, jamais il en avait entendu parler.... Il était persuader que l'ouverture de Grizzco y était pour quelque chose.... Mais, il ne voulait pas balancer d'accusation sans preuve...

- Le pire reste les espèces mixtes.... Je veut dire, c'est superbe qu'une Octaling et un Inkling, surpasse ces préjugés totalement débile et face un enfant ensemble, les gens ne réalise pas du tout ce que c'est et traite ces enfants mixtes d'abomination, c'est horrible d'avoir un esprit aussi fermée... Niveau différence c'est tellement du n'importe quoi, ça part en vrille...

Pendant un instant, Lazuli se fit un gros facepalm, les inklings étaient vraiment idiot des fois.... Il suffisait de voir le traitement qu'il avait en ville, tout simplement car il se lier d'amitié avec quelques Octariens... Il en venait à être mal à l'aise, rien qu'en la présence de ceux de son espèces, heureusement, Cassidie n'en était pas une d'inkling pleine souche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Lun 20 Nov - 23:09

Lazuli semblait adopter ma vision des choses, et étrangement, ça me rendait vraiment heureuse. J'avais l'impression de finalement réellement avoir quelqu'un qui me comprenait ! Car okay, j'avais quelques petites connaissances... Des gens avec qui je me tenais... Mais des amis, des vrais de vrais ? Ils se faisaient rares, ceux-là. Et j'espérais bien que Lazuli en ferait partie, il est mon type de pote !!

"Hey, tu penses que Mr. Ours y est pour quelque chose avec les Salmonoïdes ? J'veux dire... Si Grizzco n'avait jamais existé, si on n'avait pas volé leurs oeufs, on n'aurait pas de crise en ce moment, nan ? Okay, ils sont dégueux, mais... Ça reste une espèce comme la notre !"

Les conditions étaient tellement dangereuses, par chance, mon père ne savait pas grand chose sur Grizzco, ni ce que nous y faisions... Je vous assure que papa me retournerait de bord et me forcerait à démissionner ! Même si je n'étais pas tout à fait d'accord avec le principe sinistre de Grizzco, je devais avouer aimer mon job. Mes racines Octariennes m'avaient rendues débrouillarde, alerte et, sans me vanter, un peu plus maligne que la plupart de mes coéquipiers, pas pour rien je faisais partie, tout comme Lazuli, de l'élite. Pour une fois, j'avais l'impression de faire partie de quelque chose, et de le faire correctement !

Lazuli m'expliqua par la suite comment il se sentait face aux espèces mixtes et j'en rougis légèrement, un peu flattée. Il semblait trouver ça super que je vienne de deux parents différents, il semblait honnête, contrairement à tellement de gens que je croisais... Je lui souris timidement, même s'il semblait découragé.

"Il devrait y avoir beaucoup plus de gens comme toi !"

Sourire qui s'effaça un peu.

"Mais tu sais, les deux races me persécutent... Je n'étais pas plus la bienvenue chez les Octalings, enfin... On a fini par m'accepter, je crois que c'était plutôt le fait que je sois invalide à l'armée qui m'a fait mal paraître chez les Octariens, tandis qu'ici, c'est pleinement mes origines."

Je soupirai légèrement en levant les yeux au ciel. L'avantage d'être homosexuelle, c'était que je n'aurais jamais d'enfants et qu'ils ne vivraient jamais les persécutions que moi j'avais vécues. Enfin, je dis ça, mais je ne savais même pas si j'allais vivre jusqu'à cet âge...

...bref.

Je regardai un peu Lazuli et la fameuse question me vint à l'esprit : était-il en couple ? Non pas que j'avais l'oeil sur lui (qu'est-ce que je viens de dire ?), je voulais simplement savoir si a) il était vraiment gay comme j'avais deviné, et ainsi, prouver l'existence du gaydar ou b) s'il ne l'était pas, qui était sa copine histoire que je la mate pas. Du coup, sorti de nulle part...

"Dis, je me dois de savoir car je suis Gossip Squid ; t'as une petite amie ?"

C'est pas bien de mater les copines de vos amis... Enfin j'espérais seulement que ça sonne pas comme 'est-ce que j'ai une chance avec toi'...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : ...

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Sam 20 Jan - 17:08

Lazuli soupira, il n'était plus vraiment concentrer sur la conversation, il était plonger dans ces pensées, se remémorant toutes les fois où les inklings s'en était prit à lui... Il sortait de moins en moins à cause de cela...

Cassidie le sortit de ces pensées, lui parlant de l'entreprise Grizzco, elle semblait vouloir son avis sur les problèmes potentiels que pouvait créer cette entreprise avec les Salmonoïdes... Lazuli regarda un peu autour et lui chuchota ensuite.

- Pour être honnête... Je pense que l'entreprise y est pour quelque chose.... Il y a moins de deux ans, ont en entendaient même pas parler de ces saumons.... Puis l'entreprise à ouvert et cela à très vite dégénéré... De la à dire qu'ils sont responsable, non, mais...

Pas d'accusations sans preuves encore une fois, Lazuli n'ajouta donc absolument rien, mais ces trucs vivaient sans doute depuis des années dans les eaux sales, pourquoi attaqueraient-ils du jour au lendemain? Un chose est sûr, Lazuli n'aimait pas réellement son job.... Il avait l'impression de recommencer la même chose qu'à l'Octo-Valley, soit éradiquer des innocents... C'est pour ça que son boulot de guide tombait à point nommé, il n'aurait qu'à guider les autres à travers l'Octa-Valley et lui, n'aurait plus à combattre, même si, un faux pas pourrait être très grave....

Cassidie le complimenta ensuite, disant qu'il devrait y avoir plus de gens comme lui, une rougeur vint teindre sa peau pâle, il était un peu flatté, mais aussi très gêné, car il n'avait pas l'habitude des compliments. Puis, elle raconta sa persécution et son rejet des deux races... Cette fois, Lazuli se sentait mal pour elle, c'était simplement injuste que les gens ne soient pas capable de voir plus loin que le bout de leurs nez...

- ...

Aucune réponses, Lazuli avait juste honte d'être né Inklings, vraiment, il en était depuis longtemps, dégoûté de son espèce... Après, ce dégoût venait peut-être de sa dépression.... Le rejet de ces parents, son passé d'agent 3, le problème avec son équipe, le regards des autres.... Maintenant ça... Lazuli grimaça un peu et évacua vite ses mauvaises pensées, il fallait pas faire de crises devant Cassidie, surtout pas... En parlant d'elle, elle évacua les mauvaises pensées à sa place, attend.... ELLE VIENT DE LUI DEMANDER S'IL AVAIT UNE PETITE AMIE?!!!! Lazuli devint absolument tout rouge, pourquoi elle lui demander cela?! Lazuli souffla, non, évacue cette idée, elle ne veut pas sortir avec toi! Ca.... Doit être de la curiosités.... Ouais c'est ça! Elle est juste curieuse! Lazuli, ne voulait pas parler de ceci et encore moins, de son homosexualités... Lazuli répondit simplement à la question, sans ajouter de détails, mais avec une petite gêne, il était vraiment pas prêt à une telle question.

- N-Non... Je.... Suis célibataire...

Toujours célibataire à 18ans et n'a jamais eu de petit ami.... Ouais, ça faisait un peu mal, mais il s'en fichait, avec sa dépression, il n'avait vraiment pas la tête à ceci...

- Et toi, ta quelqu'un dans ta vie?...

La question de Lazuli était plus ouverte, laissant paraître qu'elle pouvait avoir un petit copain, comme une petite amie... Il soupira un peu, tentant d'évacuer la gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Jeu 22 Fév - 13:48

Il parle pas beaucoup, le p'tit Lazuli, une bonne chose, car moi, je piaillais et je piaillais sans m'arrêter, tout le temps ! On allait sans doute bien s'entendre ! Mais le plus drôle c'était lorsque je lui demandai si il avait une copine : il devint absolument rouge pivoine ! J'échappai un petit rire taquin en le voyant tout gêné, quelle adorable petite bouille ! Célibataire, hein ? Ça ne m'étonne pas, il semble assez introverti. Je me demandais vraiment s'il était gay, j'avais vraiment l'impression qu'il l'était, il avait un petit quelque chose qui me faisait tiquer, différent des autres garçons que je connaissait.

Lazuli me relança la question, je soupirai. J'avais jamais été en couple, après, j'avais aussi seulement 15 ans... Je fis un petit sourire triste.

"Nah, j'suis toute seule. Quand j'habitais en bas, je sortais pratiquement jamais, j'avais donc pas d'amis, alors une flamme... Puis, ici, les filles Inklings n'ont pas l'air de trop apprécier les Octalings ni les mixtes."

J'assumais pleinement mon homosexualité depuis que je le savais que j'étais ainsi. Après, chez les Octariens, la plupart des Octalings sont lesbiennes, compréhensible, avez-vous vu la gueule des mâles Octariens, et les Octalings garçons se faisaient extrêmement rares...

"Ça ne me dérange pas d'être célibataire ! Mieux vaut être seul que mal accompagné, mon père me dit toujours ça !"

J'allais commencer à me faire des amis, d'abord, par la suite, je verrai si je rencontre une fille qui ferait battre mon coeur !

"Et tu as une idole ? T'aime la musique ? Moi je suis tellement fan de Marina, j'adore ce qu'elle fait ! En plus, une Octaling qui parvient à si bien s'intégrer parmi les Inklings... woah, ça me surprend tellement, je trouve ça admirable !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2017
Localisation : ...

MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   Mar 1 Mai - 15:38

Lazuli n'était pas vraiment à l'aise actuellement, la question l'avait un peu secouer à vrai dire... Cassidie lui répondit ensuite à sa relance, quand elle habitait "en bas", elle n'avait pas d'amis, donc une âme soeur? C'était fichu, Lazuli tiqua, elle habitait dans la valley hein? Bordel, pourvu que..... Non rien, il ne fallait pas y penser.....  Elle précisa que dans le coin, les filles inklings n'appréciait pas les mixtes et les Octariennes... Lazuli afficha un air triste.

- Vous n'êtes pas beaucoup accepter malheureusement....

Lazuli trouvait cela vraiment dommage, c'était presque ridicule.... Mais.... Enfin bref... D'ailleurs, Cassidie avait parler de filles? Donc elle était homo? Tout comme lui? Il y trouva un petit intérêt, première fois qu'il rencontrer une personne avec la même orientation que lui! Cassidie lui déclara que c'était mieux d'être seule que en mauvaise compagnie, Lazuli hocha la tête légèrement

- Il a raison....

Oui il avait raison, mais... Lazuli voulait quelqu'un, disons que sa dépression.... Le tuais à petit feu et une personne à ces côtés serait le meilleur des soutiens, mais dans son état, il n'avait pas le cœur à rechercher l'âme sœur... Un soupir sorti un peu, mais pas le temps de broyer du noir, Cassidie lui posa pleins de questions, il ne pouvait que lâcher un faible sourire face à tant d'enthousiasme, elle semblait être énormément fan de Marina, mais elle avait raison, le parcours de l'Octarienne était superbe!

- Je comprend ton ressentie, son parcours est impressionnant! J'aime pas spécialement la musique plus que cela, mais j'aime énormément les Squids Sisters! Ensuite j'aime écouter les groupes Chirpy Chips et Squid Squad de temps à autre. Oh et bien sûr, Off the Hook, mais ça, difficile de pas entendre une de leurs chansons dans la journée!

Il afficha un sourire, tout ce qu'il venait de dire était vrai, même si un oublie volontaire sur sa relation avec les Squids Sisters était là... Il détourna le regard en cherchant quelque chose à dire, c'était pas son fort la discussion, parfois il avait simplement l'impression de ne plus savoir comment faire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La panique Salmonoïde [PV : Lazuli]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vent de panique au Collège St-Paul (koté sa pralé mezanmi)
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]
» panique sur le titanic
» Lapis Lazuli, un caillou qui tue
» [Thème 5] Panique au Ministère [Mis]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Splats :: La capitale :: Square de Chromapolis :: Grizzco-
Sauter vers: