Partagez | 
 

 Squidturday Night Fever [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Squidturday Night Fever [Libre]   Lun 18 Déc - 16:57

Midi et demi, l'heure ou je me réveille en général. Mes horaires étant en décalées par rapport à ce qui était en vigueur sous les dômes, je n'ai toujours pas réussi à m'habituer complètements aux inklings pouvant faire la nouba jusqu'à six heures du matin. En tout cas, le fait qu'ils viennent me donne au moins la volonté de poursuivre dans cette voie. De toute façon, je ne vis que pour ça ! Donner de l'ambiance et effacer les soucis ! Et aussi mes dettes mais ça on en reparlera plus tard.... Je me mis donc en préparaton mentale et physique.... Donc une petite douche, un bon recoiffage durant au moins trente minutes et un peu de monnaie pour le petit en-cas chez homard. Mais surtout, ce qu'il me faut actuellement, c'est du caaaaalme... C'est pour ça que je me lève à cette heure là, afin de compenser le manque de sommeil par une période de tranquilité, ce qui me permet de reposer mes oreilles et de me calmer. j'ai beau adorer la musique à fond, j'ai tout de même des limites. Je vous épargne le reste de ma journée jusquà seize heure, moment où je me rends à ma petite discothèque qui ne paie pas de mine, dans une petite ruelle.

SQUIDTURDAY NIGHT FEVER

En effet, pour ce qui est du nom, je n'avait pas trop d'inspration... Mais ce n'est pasq grave, le nom n'est qu'une facette, et ça, les habitués l'ont bien compris ! D'aileurs, avec leur engouement j'ai avancé l'heure d'ouverture de dix-huit heure à dix-sept heures. j'ai donc réussi à me faire un petit nom ici, ce qui me permet de ne pas trop galérer face à mma dette... Qui m'empêche d'ailleurs d'investire plus. Enfin, ce n'est pas grave, j'ai toujours ce rythme dans la peau pour m'aider ! Je m'installais donc devant mon ordinateur. Les dernières soirées étaient très orientées pop & rock, et je pense changer un peu de de registre... Je vais quand même éviter de mettre ce que tout le monde connait déjà, c'est-à-dire du Wet Floor et toute la suite...

Non pas que je ne les aime pas, au contraire ! Je les adore ! De même pour les Squid Sisters et j'en passe. Le soucis c'est que je ne peut pas me permettre de diffuser leur chanson comme ça et puis... Beaucoup d'autre endroits les diffuse... Il faut donc garder de l'originalité afin de garantir la venue des habitués et celle d'éventuels nouveaux ! Allez, on part sur une playlist "accelerando", tel que je les appelle et quelque remaster !

Une cinquantaine de minutes plus tard, la playlist était prête, j'étais en train de vérifier les éclairages, histoire que rien ne dysfonctionne... Avant de tourner la pancarte "Fermé" pour mettre "OUVERT" en évidence.



Et c'est parti pour balancer du son jusqu'à pas d'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Spyke
Modérateur
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 20/10/2017
Age : 17
Localisation : Chut...c'est un secret p'tite tète

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Jeu 28 Déc - 18:13

Il y a des soirs où vous avez tous planifié de faire quelques choses, sortir un coup avec ses amis, manger un morceau, aller au cinéma regarder un film dont la bande-annonce vous a plu...et il y a les autres soirs.

Et C'est précisément ce que Spyke vivait a l'instant, dans son appart, regardant la TV, sans savoir quoi faire d'autre de sa soirée, regardant un vieux programme en rediffusion, il pourrait bien aller dormir mais le soir était le seul moment où il n'était pas un paillasson dépendant du café pour tenir la journée, une sorte de vampire mais sans le côté suceur de sang.

Son téléphone vibra, un message signé Dex, le surnom d'un informateur de son réseau, pas un mail important, juste un mail comme quoi il était à une petite discothèque sympathique et qu'il invitait quelques personnes à venir, Spyke analysa le message, une discothèque, pourquoi pas après tout? c'était toujours mieux que rien.


Vingts minutes plus tard.

Bon il y était, l'endroit n'était pas non plus super classe ou chic ou quoique se sois, mais cela ferait l'affaire pour passer la soirée, la musique était sans nu doute la raison première pour lequel il reste ici, pas de tubes très connus dont il en avait ras la casquette et c'était bien mieux comme ça.

Il y retrouva Dex, mais ne se permit pas de lui adresser la parole, il ne parle qu'à ses agents en service et non en dehors, fainéant de l'ignorer, il se permit de dancer un peu avant de finalement se rasseoir un peu, pas de fatigues, mais justes un bref instant pour boire un coup dans sa bouteille d'eau, eh non, pas de café le soir pour Spyke.


Dernière édition par Spyke le Sam 13 Jan - 6:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Ven 12 Jan - 15:08

Ce fut au bout d'une quinzaine de musiques que la salle commença à bien se remplir. Peut-être même plus que d'habitude... Au moins deux personnes supplémentaires, je peux vous dire que à mon échelle, on sait bien qui est un habitué et qui est nouveau ici. De plus, la tête aussi extravagante que je venait d'aperçevoir ne me laissais aucun doute. C'était sa première fois ici, aussi je lançait une nouvelle musique histoire d'être tranquille et laisser la MAO tourner toute seule.

- Bienvenue au SquidTurday Night Fever, jeune danseur ! Vous êtes doué, je le vois de mes platines ! Si vous souhaitez une mélodie particulière, n'hésitez pas, j'accepte les commandes ! Sur ce, bonne soirée et amusez-vous bien !

Je me retirai ensuite de sa présence en effectuant un petit moonwalk sur la piste de danse... Pour rejoindre le distributeur de l'autre côté et me servir un chocolat chaud bien sucré comme je les aimes.  Je retournais ensuite dans mon local me préparer à la transition musicale, qui nécessite un minimum de concentration pour éviter un décalage de battement par seconde trop brusque.



1 2 3 4
1 2 3 4

Hop, musique lancée, plus qu'à faire péter les watts ! En attendant d'éventuelles demandes ou une invitation, je dansais en rythme dans mon local, complètement transposé dans la musique actuelle, au point de presque oublier de boire le chocolat posé sur mon porte-gobelet. Ce fut ensuite à la précédente platine d'être retirée, que je rangeais dans sa pochette habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Spyke
Modérateur
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 20/10/2017
Age : 17
Localisation : Chut...c'est un secret p'tite tète

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Dim 14 Jan - 9:18

Pour tout vous dire, il ne s'attendait pas a ce que le DJ lui mème vienne lui parler, mais quand celui ci arriva pour dire qu'il accepta les commandes, une idée traversa l'esprit de l'oursins, et si il essayait de s'en faire un "amis"? pas dans le sens des amis/camarade, un amis dans le sens échanges de services.

Il se trouve que il avait  un titre qu'il voulait partagé quand le Dj en aurait fini avec la musique qui c'était lancé, il se contenta d'attendre qu'il ait fini les réglages et qu'il sortie de son Local avant de lui lancé.


Tu sais très bien te débrouiller tu sais? J'avais une idée de titre a faire passé, "Freaking out" De Mystery Skulls, si sa ne dérange pas ta compilation...(On dirait presque que les Octariens on tous du talent a etre DJ)

LA musique en question:
 

La musique en tète était surtout pour démarrer la conversation, il allait encore attendre qu'il lance la machine et continuait son dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marina Iida

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 27
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Dim 14 Jan - 20:00

L'Octaling en avait enfin fini avec l'une de ces longues journées de travail, joué les présentatrices, être une star, pour certains, c'est la belle vie, mais pour Marina travailler avec cette sale gamine ignorante de Pearls était un vrai cauchemar qu'elle devait subir chaque jour. Le pire, c'est que l'inkling croyait sûrement qu'elle l'aimait qu'elle l’appréciât, elle était vraiment conne !

Pour se détendre, Marina décidait de visiter un endroit où elle était sûre de ne pas voir Pearls ou les Squid Sister, une sorte de boite de nuit où on ne sait pas trop quoi ? Tout qu'elle savait, c'est qu'il y avait de l'ambiance là-dedans. Elle ouvrit la porte et la bouche en cœur elle saluât les nombreuse personnes déjà présente.

« Bonsoir ! »

Elle s'approchait du bar, les personnes avant elle la laissaient passées, qui pouvait résister à ce petit minois et surtout à cette superbe poitrine ?! Toujours avec le ton doux et innocent, elle demanda :

« Quelque chose de fort s'il vous plait ! »

Elle fut servir rapidement et sous les yeux ébahi des personnes présentes elle but son verre d'un coup, elle regardait tout monde d'un regard doux et réconfortant, comme pour leur faire oublié ce qui venait de voir.

« Je suis déçue... Je m'attendais à écouté de la meilleure musique... » dit-elle d'une voix un peu peiné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Lun 15 Jan - 2:42

Eh bien, devinez qui s'est trouvé un troisième petit boulot pour le temps de quelques soirées. Pas vraiment le choix. Mon père avait déjà un salaire qui convenait parfaitement pour un homme célibataire vivant dans un appartement assez bien posé à Chromapolis. Mais pour un homme célibataire ayant une fille qui participe aux guerres de territoire et atteinte d'une maladie incurable dégénérative ? Euh... On en reparlera. Ma médication lui coûtait si cher que je m'en sentais mal... Certes, je n'avais pas choisi cette condition, mais je trouvais le moyen de rendre la vie infernale à mon père sans même le vouloir ! Il ne l'admettait pas, mais je savais bien que je lui vidais le portefeuille... Pour ça que je travaillais chez Grizzco au point de m'en épuiser. En plus, un type m'avait complètement bousillé ma Splatling récemment, la faire réparer par Cartouche allait me coûter sacrément cher (mais pas aussi cher que l'autre bouffon qui allait devoir se faire réparer les dents que je lui ai cassées *tousse*)...

Du coup, un trou dans mon budget, qu'est-ce que j'ai fait ? J'ai pris le premier boulot qui m'est tombé sous la main. Une discothèque qui venait d'ouvrir ses portes, ils avaient même engagé un DJ octarien, ouah, la grande classe ! Les Octariens avaient vraiment la musique dans le sang, chose que je n'avais absolument pas... Autre que les sports, je n'avais pas de talent particulier ! Après, chacun son truc vous me direz... Bref. Comme j'étais toujours techniquement mineure (bien que j'allais avoir mes seize ans dans quelques mois), pas possible pour moi de servir au bar ou le propriétaire de la discothèque se ferait arrêter... Qu'est-ce que je faisais ?

Haha. Elle est là, la bonne blague.

J'étais l'homme à tout faire. Ouaip. Le job bien dégueu... Je nettoyais, je passais avec des petites bouchées (parce que cette discothèque en servait) et je m'assurais que les gens restaient là où ils devaient être... soirée géniale...

Jusqu'à présent, tout allait bien. Personne n'avait vomi, la musique n'était pas mal (même si entre nous j'aurais carrément préféré Wet Floor et Off the Hook), les gens étaient sympa et les filles étaient toutes habillées de façon à ce que je puisse mater... Car oui je matais, au moins j'assume. Finalement, je me disais que ce n’était pas si terrible que ça, comme boulot… Bon à part ce tailleur et ce nœud papillon qui grattaient et me faisaient plutôt ressembler à un garçon. Pour le moment, les gens ne semblaient pas trop me remarquer, j’étais une ombre portant des plateaux de petites bouchées, et d’autres calamars de mon âge se trouvaient dans le même bateau que moi. Bref, même si nous n’étions pas en train de danser avec des inconnus, on avait tout de même un avant-goût du genre de soirées auxquelles nous pourrions assister lorsque nous atteindrons finalement l’âge adulte. Pour l’instant, étant ignorée, je ne m’en portais pas plus mal de ne pas en faire partie. Après, j’y assistais en tant qu’employée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Lun 15 Jan - 18:31

   « Tu sais très bien te débrouiller tu sais? J'avais une idée de titre a faire passé, "Freaking out" De Mystery Skulls, si sa ne dérange pas ta compilation...  »

   « Alrightly then ! »


L'avantage d'avoir une banque sonore comme la mienne vielle comme le monde , c'est que l'on peut trouver des hits que personne ne connait. Bien sur, j'ai aussi du me prendre de bons vyniles d'artistes moins connus mais aussi moins chers et plus divertissants. Ensuite je n'avait pas son titre sur vynile, mais j'ai toujours une corde à mon arc, allons voir dans l'Inkloud.Une fois la musique lancée, je lui répondit finalement.

En effet, on peut dire que j'ai eu le temps de m'entrainer, que ce soit ici ou ailleurs. Mais j'ai surtout eu du bon matériel, parce que bon, à l'époque je n'avais qu'une deux platines dévorées par l'humidité... Ca ne fonctionnait pas. Bonne écoute et amusez-vous !

je lui fit signe de la main avant de remettre une nouvelle fois mon casque sur l'oreille gauche, histoire d'avoir un aperçu du son actuel et du son que je veux balancer: ça permet de savoir si les deux pistes sont synchronisées et si je peux monter le son de la piste suivante. Le soucis, c'était que ça n'allait pas du tout ensemble... J'ai donc du ruser un peu. Au moment fatidique, je créee une boucle sonore rapide tout en alternant rapidement le son de cette piste, avant d'interrompre brusquement le Mambo et désactiver la boucle.

   « "I-I-I-I-I got this feeeeeliiiiiing !..."
»

Excellent, je me féliciterai presque, mais un bon DJ doit savoir maitriser ce genre d'improvisation, sinon ça ferai longtemps que j'aurai du fermer. Ce fut à ce moment de relacheemnt que je vis quelqu'un que je n'aurait pas cru voir ici... Je n'ai pas trop le temps de voir qui s'était, mais elle avait un peu l'air agacée, ou tout du moins ennuyée. Cependant, moi, quelque chose ou même quelques uns me turlupinèrent bien plus... C'étaient les gamins qui n'arrêtaient pas de laver le sol et servir les boissons aux gens... La première partie je veux bien mais laisson le barman faire son job ! J'appuyais donc sur un bouton placé sur une sorte de talkie walkie de bureau  afin de prévenir le barman qu'il allait remplacer temporairement les enfants pour qu'ils puissent s'éclater eux aussi. C'est ce qu'il fit en me répondant par un signe de pouce levé vers le haut, avant de poser le vers et la serviette.

Oui, j'ai engagé des enfants ou des pré-adolescents pour faire le "sâle-boulot". Cependant, même si les conditions de travail ne sont pas horribles, elles sont certainement déplaisantes... Et puis je travaille aussi dans cette discothèque et pourtant je m'amuse, alors pourquoi pas eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Spyke
Modérateur
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 20/10/2017
Age : 17
Localisation : Chut...c'est un secret p'tite tète

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Mar 16 Jan - 8:07

peut après qu'il ait demander son titre et que le DJ s'en sois occuper, il avait remarqué une nouvelle arrivante, et pas des moindre, Mademoiselle Marina du groupe "Of The Hook", mais il revient vite a sa discussion pour ne pas délaisser le DJ Octarien.

Il est vrai qu'un bon matériel est important, en tout cas si tu aime se que tu fait, continue...merci et toi aussi.

Il ne vouvoyait pas beaucoup, pas dans sa nature, cela lui permettait de se sentir plus proche du peu de monde auquel il parlait.
Et la, il reconnu une autre personne mise a part Dex et Marina, une vielle connaissance...Et totalement hilarante en vue de son costume, Il n'avait encore jamais vu Cassidie habillé comme ceci,
c'était très drôle a voir.

Elle bossait sans doute ici, il n'allait pas la déranger en service, il lui fit un geste de mains avant d'aller prendre une boisson lui aussi au bar, un siège d’écart pour respecter l'intimité de la stars Marina, il commanda quand a lui un soda tout se qu'il y avait de plus simple, il ne supportait pas du tout l'alcool.


Ma foi la soiré se passe plutôt mieux que je le pensait Dit t'il pour lui mème tout en prenant une gorgé de boisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Polpa

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Ven 19 Jan - 18:19

Deux jours plus tôt
Muni d’un énorme sac de randonnée et d’une valise, Bianca avait réussi discrètement sa traversée de la bouche d’égout en pleine nuit pour arriver à Chromapolis. Le moins que l’on puisse c’est que cette ville d’inklings est très animé par rapport à l’Octo-Vallée émerveillant sur le coup la jeune octaling qu’elle était. Il fallait tout d’abord qu’elle se trouve un endroit où s’abriter, le temps de trouver un inkling qui accepterait de lui louer un appartement pas trop cher.

Après plusieurs tentatives infructueuses, Bianca parvint enfin à trouver un appartement à louer dont le propriétaire faisait l’impasse sur sa condition d’octaling mais… ce n’était pas un appartement des plus chics qu’il soit et plutôt petit d’ailleurs ! Mais cela suffisait grandement à la jeune fille, elle vivait seule alors ce n’était pas bien grave que ce ne soit pas un palace même si à ses yeux, cet appartement est déjà bien assez confortable par rapport à ce que certains peuvent subir à l’Octo-Vallée.

Elle avait payé la caution de départ ainsi qu’un mois de loyer en avance, c’était apparemment la règle et elle s’y appliquait : de toute façon ses parents lui avait donné un peu d’économie pour s’en sortir, cela arrangeait bien les choses. Elle allait devoir trouver un travail au sein des inklings, s’intégrer parmi eux…. Bref beaucoup de tâches à effectuer pour une jeune octaling de seize ans.

Jour J
L’octaling avait pris un peu de temps pour ranger ses affaires dans son premier appartement, elle n’en pas moins excitée de cette vie qu’elle allait mener au sein des inklings mais elle y parvenait enfin à ranger comme elle voulait ses affaires. Il était temps pour elle de commencer à s’intégrer dans cette nouvelle vie à Chromapolis.

La jeune fille passait le plus clair de sa journée à rechercher un travail : le moins que l’on puisse dire est que les inklings n’étaient pas des plus coopératif envers la jeune fille et contrairement au coup de chance dont elle avait eu droit pour l’appartement, c’était beaucoup plus compliqué de trouver ne serait-ce qu’une piste d’un job qu’elle pourrait exercer dans cette ville (à part artiste). Fatiguée par cette journée infructueuse, la jeune octaling un style de musique qu’elle connaissait bien dans ce club : un style octarien ! Si ils acceptaient la musique octarienne dans ce club : pourquoi n’accepterait-il pas un travail pour cette jeune fille ? C’est décidé, elle tente sa chance !

L’octaling entra dans le club, cherchant un moyen de repérer le directeur du club quand soudain, une chose terriblement incroyable se produit : Marina en chair et en encre dans ce club ! La joie immense et l’excitation de la jeune fille de rencontrer son idole préférée de toute, Bianca ne pût se retenir davantage et tenta d’aller parler à cette célèbre DJ Octaling qu’elle admirait tant mais… est-elle accessible ? Peut-être qu’elle ne va pas apprécier la manœuvre de Bianca ? Ces questions sombres qu’elle se posait d’un coup mit subitement le stress de la jeune fille qu’elle essayait tant bien que mal de se dissimuler pour lui parler :

« Hum… Marina ? Excusez-moi de vous déranger mais… je m’appelle Bianca Polpa et… je suis votre plus grande fan ! J’adore la musique que vous produisez sur vos platines, c’est un son vraiment exceptionnel et votre voix colle tellement bien au mixage que vous produisez, c’est magnifique ! Est-ce que… je peux vous demander un autographe s’il vous plaît ? » Dit-elle avec plus ou moins de timidité à Marina mais sincère sur ce qu’elle pensait de sa musique : elle adorait clairement le travail de Marina au sein du groupe Off the Hook. La voix de l’inkling pâle était un bonus pour la musique mais sans celle-ci, Bianca était persuadée que Marina pourrait une grande carrière à succès en solo. Bref, elle demandait timidement à Marina en autographe en sortant un stylo et une feuille de papier, n’ayant malheureusement pas de photo de son idole avec elle hélas, elle l’avait accroché dans son appartement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marina Iida

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 27
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Sam 20 Jan - 19:37

Marina s'ennuyait, on ne faisait pas autant attention à elle, qu'elle l'aurait espérer... Normalement, quand elle arrive dans un bar, le patron ou un inkling lui offrait un verre qu'elle acceptait bien sûr. Mais faut croire ce lieu n'était pas assez branché ! Il n'y avait qu'à voir son personnelle, une gamine à moitié inkling et Octaling une race encore plus rare que les Octaling et encore plus détesté par les inklings ! Il y avait ce gars Spyke, Marina n'avait aucun avis dessus, elle s'en méfiait tout de même un peu, un être devenu riche en escroquant des gens dans la rue... Le pire dans tout cette histoire, c'est que cela ne dérange à aucun Inklings, après, ils disent que ce sont les Octalings qu'ils n'ont aucun savoir vire !

Une octaling arrivait et "dérangeait" notre Marina. Soi-disant était sa plus grande fan ! Combien de fois avait-elle entendu cela ? Mais, il n'était en aucun cas déplaisant d'être aimé et admirer. Et Marina aimait bien être proche de ces fans... C'était drôle, des fois ça permettait de rencontrer des gens intéressants. Puis, elle pouvait s'amuser à nuire la réputation de Pearls.

« Oh enchanté Bianca, merci, tu sais, si je fais de la musique c'est surtout pour vous ! Comme tu es mignonne, allons entre octalings inutile de faire des manières, mets-toi à l'aise, je ne vais pas te manger. Pour un autographe ça sera avec plaisir, dis-moi où et je te le fais dans la seconde !! »

Marina proposait à la jeune Bianca de s'installer sur un tabouret à ces côtés, étrangement libre ? Faut coire que la jeune DJ impressionnait pas mal de monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Mer 24 Jan - 11:10

Il y avait beaucoup de monde... Un peu trop même. Je m'y perdais, je ne comprenais plus trop. Je m'étais perdue dans la foule, entre les gens qui dansent, j'étais au milieu de tous ces gens qui semblaient se ficher parfaitement de la présence.
Trop de gens...
Ça tournait autour de moi. C'est fou ce que j'étais pas bien. La claustrophobie, une charmante chose que j'ai développé avec le linkosys. Je sentais la pression suffocante contre ma poitrine, comme quelque chose qui me serrait et qui m'empêchait de rattraper le souffle que la panique me faisait perdre. Merde, merde, merde, pas maintenant...!!
Je commençais à me sentir mal, étourdie, visiblement les gens autour semblaient le remarquer alors que je forçais mon chemin entre les danseurs. Je recevais de nombreux "ça va petite ?" ou encore "attention à où tu vas !" mais plus ils parlaient, plus la musique devenait brouille dans mes oreilles.
J'ai besoin... d'aller aux toilettes...

Ma course fut stoppée lorsque le barman m'attrapa par les épaules, apparemment il m'avait appelée mais je n'avais vraiment pas entendu. Je me retournai pour lui faire face et l'écouter, la tête dans le coton et le regard perdu dans le sien.

"....assidie....t....shift....miné po.....soir. ....rester et....muser !"

"Ouais, ouais, merci..."


Apparemment mon shift était terminé, mais j'avais l'autorisation de rester pour m'amuser. J'avais lu sur ses lèvres. Au final, j'avais bien fait de m'emmener des fringues de rechange.
Par contre pour l'instant, j'ai quelque chose d'un peu plus important à régler histoire de ne pas mourir sur le coup.

J'allai rapidement aux vestiaires pour attraper mon sac et en ressortir pour vite me faufiler dans les toilettes. Ma vision était brouille et décalée, mes oreilles coupaient le son, comme si j'allais m'évanouir. Ma respiration était lente et bizarre... Arrivée aux toilettes, chanceuse que j'étais il n'y avait personne. J'ai balancé mon sac sur le comptoir pour vite chercher ma médication, je glissai vite un comprimé (sérieusement qu'est-ce qu'ils sont gros si je m'étouffe pas avec je serai surprise) dans ma bouche que j'avalai avec une gorgée d'eau des robinets avant de m'appuyer les fesses contre le comptoir. Je fermai les yeux et tentai de contrôler ma respiration...

Quinze minutes plus tard, je ressortis des toilettes aussi en forme que lorsque j'étais arrivée. Mon shift n'avait duré que quoi... Trois heures ? Quatre ? Ça avait passé vite, et maintenant, je pouvais m'éclater à cette discothèque ! Vêtue de ma veste de baseball noir et blanche préférée, un débardeur Enperry blanc en dessous et de shorts de sports, sans oublier les tongs (pas question je porte des chaussures vous me prenez pour qui ??), j'étais prête à affronter le plancher de danse ! ...ou plutôt regarder les autres le faire car je n'ai aucun talent et je ne ferais rien d'autre que me ridiculiser.

Tout allait bien, je m'intégrais à la foule quand soudain... Je tombai dos à un très grand et costaud Inkling qui semblait pas du tout content de me voir. Je l'avais accidentellement bousculé et renversé son verre sur lui. Oups.

"Putain, fais attention à où tu vas !!"

"Ah excusez-moi, je peux faire quelque chose ?"

"Dégage, la mixte !"


C'était sur ces mots qu'il m'avait poussé brutalement vers ma mort immédiate.
Ah non, pas que je me sois cogné la tête et ait saigné jusqu'à ma mort, non non, honnêtement j'aurais plutôt choisi ça.
Il m'avait poussé et j'avais basculé, reculé, puis trébuché entre deux tabourets en face du bar, pour me cogner la tête au comptoir de celui-ci.
À ma gauche, une sublime Octaling au teint très pâle, elle était vachement mignonne cette fille. Je souris nerveusement qui voulait dire je m'excusais.
À ma droite, vous me croirez jamais.
C'était....Ma...Ma...M...Me....... Marina. Oui.
J'avais dérangé mon idole ainsi qu'une très jolie fille de la manière la plus stupide qui soit. Ça prit un moment avant que mon cerveau ne se remette à fonctionner. Garde ton calme, Cassidie, pas de conneries, pas le moment de se mettre les pieds dans les plats...

"Euh....hey... Désolée du dérangement...! Je... excusez-moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Polpa

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Mer 24 Jan - 17:32

Bianca avait l'impression de vivre un rêve éveillé, peu de temps après avoir interpellé avec courage son idole, la jeune octaling entendit son idole lui répondre amicalement, montrant une très grande sympathie. La DJ lui disait même de se mettre à l'aise : Wow ! Marina était vraiment très ouverte et accessible !

Heureuse que tout se passe encore mieux que prévue, la jeune octaling se mit à sourire joyeusement, se sentant beaucoup plus à l'aise en voyant la sympathie de son idole. Wow c'est trop géniaaaaaal ! Se disait intérieurement la jeune femme. Bianca se mit à s'installer à côté en la remerciant de sa gentillesse.

« Merci beaucoup ! C'est vraiment très gentille. Si vous… si tu peux signer sur ce papier, ça serait super ! Wow j'en reviens pas que je peux te parler en personne, j'adore tellement ce que tu fais ! Est-ce qu'un jour tu pourrais sortir un album solo ? Ça pourrait en faire un sacré succès ! » Dit-elle sympathiquement et amicalement à Marina malgré le fait qu'elle soit impressionné par la DJ. Même dans ses rêves les plus fous, elle n'aurait jamais crû cela possible

Alors qu'elle commençait tout juste la discussion avec son idole, la jeune octaling se fît soudainement bousculé avec son interlocutrice par une autre personne, qui s'était cogné contre le comptoir. La jeune octaling se retrouvait à terre, elle n'était pas blessée mais elle était inquiète pour son idole et pour la personne qui venait de se cogner contre le comptoir. La jeune fille se relevait avant d'aider la DJ à se relever également. Elle répondit aussitôt aux excuses de la personne, une jeune fille d'à peu près son âge qui avait la particularité d'être à la fois inkling et octaling. Mais la jeune octaling était bien trop préoccupée par l’état de santé de la jeune fille pour se préoccuper de cette particularité :

« Ce n'est rien. Est-ce que vous allez bien ? Vous êtes blessée, il faut vous soigner. » Dit-elle d'une voix plutôt douce pour rassurer la jeune fille en essuyant légèrement son front ensanglanté de la jeune fille avec un mouchoir qu'elle sortit de sa poche, Bianca était inquiète envers cette jeune fille, elle s'était bien cogné la tête ! Elle était prête à chercher la trousse de soins pour la soigner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Jeu 25 Jan - 19:16

Le barman s'était occupé de faire passer le message... Parfait, parfait. Juste à temps pour la petite Cassidie de foncer au petit coin. J'enchainais un nouveau morceau tranquillement, pas besoin de se prendre la tête actuellement... En fait si. Il s'agit maintenant de faire une transition musicale pas trop brusque... Autant choisir un titre qui ne change que très peu de style... Et de rythme. Je vous passerai les détails, mais la transition fut basique, rien de bien extraordinaire... Je ne pense pas que ce soit ce soir que je vais sortir le grand jeu... Tant pis !

Pendant que la musique battait de son plein, je commençais à avoir à nouveau soif et un petit peu faim... Ce fut au moment de m'asseoir à côté de l'oursin qu'un gros boum se fit entendre... Et pour cause, quelqu'un venait de cogner le bar, je sentais les vibrations d'ici , de quoi perturber les sens d'un sourd ! Celle-ci se releva avec l'aide des personnes à proximité qui étaient avant en pleine discussion. L'une d'elles constata que l'employée en pause venait de se faire quelque chose de bien... Le barman n'a d'ailleurs pas chômé en apportant une trousse de secours légers mais efficaces dans ce genre de cas.

Ne m'asseyant donc pas, je fis le contour du bar afin de remplacer mon collègue. Je pouvais prendre mon temps vu la longueur de l'extented. Sortant plusieurs verres mai aussi un bon pack de glaçons du régrigirateur, avant de l'apporter au groupe ici présent.

       « Ravi de vous voir aussi réactif, collègue. »
M'adressais-je au barman qui s'empressa de porter secours à la jeune employée occasionnelle. Je dois bien prendre soin de quiconque est ici. Mais laissons de la place et surtout de l'air à la juene demoiselle, ce que je fis en m'adressant aux personnes assises tout en jetant de temps en temps un coup d'oeil à la personne blessée.

        « Navré pour cet accident mesdemoiselles et monsieur, laissez mon collègues prendre soin de cette demoiselle. En attendant, Je m'occupe de vos comm... Hey ! » Mon regard se porta sur l'octaling que je venais de voir un peu plus tôt. Maintenant que j'ai le temps d'observer son minois, je la reconnais.

       « Eh bien, j'ignorais qu'une célébrité comme vous pouvait prendre son temps dans mon si modeste établissement, Mademoiselle Marina. Je suis un grand amateur de vos créations en duo avec Pearl, du grand art !»

Enfin, trêve de louanges. Bienvenue à tous au Squidturday Night Fever !»
Revenir en haut Aller en bas
Spyke
Modérateur
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 20/10/2017
Age : 17
Localisation : Chut...c'est un secret p'tite tète

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Lun 29 Jan - 8:10

Une bonne suite d’événement aussi bien chanceux que malchanceux arriva assez vite dans les minutes qui suivent, je vous décris au mieux:

En premier, une octalings fan de la DJ était venu, frétillante de joie de voir son idole, cette dernière l'avait d'ailleurs invité a s'installé a coté d'elle et du coup a coté de Spyke par la même occasion, ensuite le DJ venait de s'installé au siège de l'autre coté de lui, et peu après Cassie' a malencontreusement tombé sur le bar, le choque fut assez brutal, il ne put résister d'échapper un "aie", La fan de Marina aida a la relever et Spyke fit de même.


Je sais que ca fait un choque de te voir dans cette tenue, mais je parlais au sens figuré ma grande..

IL essayait de détendre un peu l'atmosphère, mais a son avis Cassidie était trop concentré sur Marina que autre chose, bafouillant des excuses...D'ailleurs Spyke était sans doute le seul a ne pas apprécier Marina a sa juste valeur, c il doit bien s'agir de la seul personne dont il ne sais rien, niet, même ses agents n'ont rien trouver, ou bien elle ne cache rien ,ou bien elle cache drôlement bien...Mystère.

Ce fut ensuite au DJ de enfin remarquer la DJ (on va me prendre fou a me répéter ainsi), mais cette fois, il ne fit pas grandement attention et continuait de vider son sodas tout en jetant quelques coup d’œil a Cassie' pour vérifier si son état n'empire pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marina Iida

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 27
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Sam 10 Fév - 18:07

Pendant qu'elle discutait avec cette jeune et timide octaling et entendue les question de la jeune femme, une étrange personne mi-inkling mi-octaling qui tombait totalement sur le comptoir. Totalement à terre, la DJ eût l'aide de la fan octaling pour se relever. La DJ remercia amicalement la timide octaling avant de se faire interpeller par ce DJ octaling : Voudrait-il se prendre pour elle ? Il était un amateur à ses yeux.

Même si c'était fort agréable d'être reconnue en tant que célébrité, la DJ n'appréciait guère le ton que prenait son pseudo collègue. Ne laissant rien transparaître, l'Octaling souriait au jeune homme de son espèce avant de lui répondre aimablement :

« Eh bien merci beaucoup pour l'accueil. Et c'est normal de prendre une pause pour voir les fans et écouter d'autres artistes. » Dit-elle aimablement avec un léger sourire à l'octaling à lunettes.

Ayant pu s'échapper de ce DJ octaling, la DJ s'approcha de l'oursin et de la fan de tout à l'heure pour aller voir la mi-inkling mi-octaling si elle allait bien. La DJ trouvait cela bien étrange comme mélange : comment un tel mélange peut-être possible ? La DJ était quelque peu décontenancé par ceci mais la jeune octaling ne laissa rien transparaître : Après tout cette jeune fille n'y était pour rien dans cette situation.

« Est-ce qu’elle va bien ? » Dit-elle s'inquiétant tout de même de l'état de santé de l'étrange jeune fille mixte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidie McCallum

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : Chromapolis

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Jeu 22 Fév - 13:28

HRP:
 

Ouf... aïe... Je me suis cogné la tête, visiblement ouais. Par chance que nous n'avons pas d'os, ça ne me faisait pas trop mal... Mais ça semblait être l'événement du siècle puisque tout le monde s'était rassemblé autour de moi ! J'étais gênée, vraiment, moi qui ne voulait pas trop me faire remarquer... C'était loupé ! Alors, faisons un compte rendu...
1- Ma chute avait bousculé une petite Octaling mignonne qui me disait vaguement quelque chose. Pas de blessure, heureusement, mais moi, j'avais une lourde fracture à l'orgueil.
2- Elle voulait me soigner ?! Pourquoi, je n'avais rien !

"Ça va, ça va, ça a même pas fait si mal..." dis-je, en fronçant les sourcils.

Je passai une main sur mon front, étendant une merveilleuse traîne d'encre bleu foncé. Hahaha. Ma maladie, en cas de crise, fait réagir ma peau et la rend plus faible... Le moindre petit choc, égratignure, brûlure la fait fendre comme si c'était une grosse blessure, je soupirai lourdement.

"T'en fais pas, c'est juste normal, j'ai euh... J'ai la peau fragile..."

Je n'allais pas expliquer toute ma maladie devant toutes ces personnes, tout de même, c'est ridicule !! Je grognai un peu en repoussant l'aide qui m'était offerte, j'allais bien merde, j'avais pas besoin de me soigner !! Et le cirque continuait...

3- Le DJ s'empressa de pointer du doigt que je m'étais faite pousser. Les gens se sont tournés vers moi. La HONTE.
4- Spyke tenta de détendre l'atmosphère avec une petite blague qui me fit légèrement sourire. Ça ne changeait rien au fait que je n'avais plus du tout envie d'être ici.
5- Alors que je retenais mes larmes de honte, ma fracture à l'orgueil s'est alors transformée en véritable envie de m'enterrer et célébrer d'avance mes funérailles lorsque ce fut MARINA qui vint s'inquiéter pour moi, demandant si j'allais bien. Adieu. Je ne veux plus être de ce monde.

"Écoutez, c'est vraiment gentil de vous inquiéter pour moi, mais ce n'est qu'un petit bobo normal, je vais bien, j'suis pas étourdie, arrêtez de me faire un film..." dis-je en repoussant le barman.

Ce fou voulait me foutre de l'alcool à friction à la figure pour désinfecter ma plaie, il est malade ou quoi ?! Ma peau ne le prend pas, ce truc, elle fondrait et ça ne ferait qu'empirer les choses ! Je m'empressai de me relever pour montrer clairement que j'allais très bien, c'était le cas, je ne faisais pas semblant.

"Je... Je suis vraiment désolée de vous avoir inquiété tous les trois. Mais ne vous en faites pas pour moi ! C'est un type qui m'a poussée juste parce que j'savais pas trop où j'allais..."

Les mixtes, on a souvent ce genre de mauvais traitement, malheureusement. On se fait gueuler dessus, puis ajoutez un geste violent, surtout lorsqu'on fait quelque chose de mal ou incorrect. Triste réalité. Ma plaie avait cessé de couler (merci les médocs qui font effet rapidement), je m'inclinai en direction de Marina et l'autre (mignonne) Octaling afin de présenter mes excuses.

"Je m'excuse de vous avoir interrompues !! Je m'en veux tellement ! Hah... Je pense que je vais y aller, j'ai assez fait de bêtises pour la soirée..."

Putain, j'avais mon idole devant moi et comme d'habitude il fallait que je gâche tout ! T'es lourde, Cassidie, tellement lourde !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Polpa

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   Ven 2 Mar - 18:42

« HRPG »:
 

La jeune octaling vit la mixte se sentir terriblement mal à l'aise face à tant d'attention : il semblerait bien qu'elle n'ait pas l'habitude que l'on se préoccupe d'elle, du moins c'est ce que Bianca constatait. La jeune octaling entendit cette dernière s'excuser que des personnes se soient inquiétés pour elle avant de s'excuser à son idole et la jeune octaling de les avoir interrompu.

La jeune Bianca ne pût s’empêcher de se montrer empathique devant la jeune fille : elle aimerait tellement en savoir plus sur cette jeune fille, chercher à la comprendre pour l'aider. Mais… elle avait ses objectifs personnels à remplir également. Lorsqu'elle entendit les excuses de la jeune fille mi-inkling mi-octaling, Bianca voulait répondre à la jeune fille mais elle s'éloignait aussitôt de tous ceux présents.

La jeune octaling fit quelques pas pour rattraper la jeune fille avant d'avoir une idée espérant que cela pourrait fonctionner. La jeune octaling discuta avec la DJ et parvint enfin à obtenir son graal : un autographe de Marina avec même une photo d’elle et de la DJ ! Remerciant cette dernière aimablement et chaleureusement, Bianca quitta les lieux en saluant aimablement la DJ d’Off the Hook.

Quant à la DJ, elle en avait assez vu pour aujourd’hui avec cette pâle copie d’elle version masculin qui ne cassait pas vraiment des briques ainsi que cette histoire de jeune fille mixte : L’avantage de cette histoire est qu’elle avait pu satisfaire une fan octaling avec succès et surtout qu’elle sait pu obtenir quelques infos.

Au final, cette soirée n’était pas si mauvaise que prévue ! Elle quitta tranquillement la boite de nuit peu de temps après la jeune octaling faisant sa pose habituelle et surtout son célèbre slogan qu’elle répétait à longueur de journée avec sa collègue Pearl. Notre DJ avait besoin de calme à présent et retourna tranquillement dans son appartement à l’abri des regards.



FIN DU RP POUR BIANCA, CASSIE ET MARINA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Squidturday Night Fever [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Squidturday Night Fever [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saturday night fever. -pan-
» Saturday Night Fever [Nat - Terminé]
» shopping fever (libre)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Splats :: La capitale :: Square de Chromapolis :: La place-
Sauter vers: