Partagez | 
 

 Une timide rencontre [PV Mariann]

Aller en bas 
AuteurMessage
Bianca Polpa

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Une timide rencontre [PV Mariann]   Lun 22 Jan - 18:26

Squidopus… le lieu de vie qu’avait pu trouvé la jeune octaling grâce à une inkling bien gentille et aimable. Dans cette petite ville située à quelques minutes de la capitale en train, Bianca y avait élu domicile vivant en paix avec les inklings et octalings : un endroit qui aspirait la paix et redonnait le sourire à la jeune octaling. C’était peu de temps après la soirée au club où elle avait pu rencontrée Marina en personne mais également d’autres rencontres enrichissantes.

Fermant son appartement à clé, la jeune fille était prête à prendre le train pour retourner à Chromapolis, à la recherche d’un travail ! Elle était bien décidée à y parvenir, non seulement pour le bien de la mission qu’on lui avait confié mais également pour des raisons personnelles. Pendant qu’elle marchait d’un pas rapide vers la gare, la jeune octaling vit une jeune inkling qui semblait être perdue : Allez jouons les samaritains pensait-elle pour elle avant d’aller la voir :

« Bonjour, vous semblez perdue. Avez-vous besoin d’aide ? » Dit-elle aimablement et sympathiquement à la jeune inkling. Notre octaling allait faire une nouvelle rencontre avant de la recherche d’un travail !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariann Krill

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 17/11/2017

MessageSujet: Re: Une timide rencontre [PV Mariann]   Mer 24 Jan - 19:12

Un jour, elle aimerait pouvoir sortir sans à écouter la voix de son thérapeute avant de partir de son abri. Dans son portable, elle avait cette voix qui la rassurait. Certes, sa mère l’aurait normalement aidée mais Mariann n’avait pas encore l’habitude de l’entendre. Après tout, cela faisait des années de sa jeunesse qu’elle ne pouvait pas l’entendre. C’était plus dur que prévu mais elle commençait à s’adapter face au monde extérieur.

Ses écouteurs donnant ces précieux conseils, elle se préparait à sortir, les scratchs de ses chaussures mis. Sa manche se posa sur la poignée de la porte d’entrée, avec toujours cette hésitation qui entrait dans sa peau.
Allez... Tu peux pas continuer à faire ça.

La petite inkling tourna la poignée et la tira. Refermant la porte après être sortie, elle voulait tout simplement se promener dans son quartier, connaître les lieux sans en avoir peur. C’était un quartier connu pour être plutôt accueillant pour les deux races, que ce soit inkling ou octaling. Sa mère savait très bien où déménager pour qu’elle ne se remette pas à s’isoler par peur et stress. Cela, certes, ne l’empêchait pas de marcher à petits pas craintives sur le chemin.

Ses yeux se rivaient sur les voisins qui la saluaient, qu’elle échangeait avec un simple hochement de tête. Sur les voisins qui l’ignoraient, trop occupés à leurs affaires, elle les regardait avec curiosité. La petite timide ne regardait pas forcément devant elle mais son corps permettait de savoir quand il y avait quelqu’un pour se décaler et ainsi ne pas la bousculer. Elle s’arrêta près d’un appartement, intriguée. Mariann ne se souvenait pas avoir vu ce bâtiment quand elle rentrait chez elle. Du moins, cette dernière savait qu’elle était dans une direction nouvelle par rapport à d’habitude. Elle était deux fois plus prudente et cela se ressentait quand une personne l’aborda. La fillette timide sursauta en entendant sa voix et recula doucement, toute tremblante. Elle la regarda doucement.

Une octaling toute blanche, ses tentacules à la couleur jaune chatoyante et une veste bleue avec une jupe qu’elle portait avec présence. Elle n’avait pas l’air méchante. Après tout, elle lui demandait tout simplement de l’aide mais elle détestait avoir à parler avec un inconnu, qu’importe son comportement vers elle. Elle tremblait tellement que l’inkling avait du mal à parler.
Re-ressaisis toi…

« N-n-n-non… Je… pas besoin… d-d-d’aide. »

Sa manche prenait l’autre, essayant de calmer cette tremblote. Elle respirait profondément pour atteindre cette sérénité, ce que sa mère lui disait pour plus avoir à trembler. Heureusement qu’elle était là pour vraiment l’aider, après tout. Elle continuait à inspirer.
Expirer.
Inspirer.

Ses yeux rivés sur l’octaling, certainement gênée et intriguée par son comportement. Après tout, c’était une octaling, elle avait certainement ce préjugé de retrouver un inkling violent envers elle. Mariann ne connaissait pas vraiment les causes de la guerre et fort honnêtement, elle était beaucoup plus intéressée par elle-même et ses craintes que le reste.
« E-excusez-moi… Je… je n’ai pas l’habitude… de parler à n’importe qui… dans la rue... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Polpa

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Une timide rencontre [PV Mariann]   Jeu 25 Jan - 18:13

Venant tout juste d’aborder l’inkling avec une certaine crainte que cette dernière puisse agir comme une ennemie (il faut dire qu’elle a déjà pu constaté via des vidéos la violence de ces derniers), l’octaling fut surprise par la réaction paniquée, elle tremblait comme une feuille, il n’y avait pas d’autres mots. La jeune Bianca se demandait tout d’abord ce qu’elle avait pu faire pour inspirer de la crainte envers l’inkling, entendant celle-ci dire qu’elle n’avait pas besoin d’aide dans une étrange façon de s’exprimer.

L’octaling avait tout de même son arme sur elle, sa main droite prête à dégainer si cela s’avère nécessaire : cette inkling rose pâle avait-elle peur de sa condition d’octaling ? Cela reste une possibilité non négligeable même si elle vivait dans une petite ville prônant la paix entre inklings et octalings. La jeune octaling regardait avec méfiance la peureuse d’inkling, prête à dégainer son NZAP si nécessaire, remarquant qu’elle tentait de se calmer via la respiration.

Remarquant finalement que ce n’était qu’une inkling beaucoup plus timide, s’excusant pour son comportement en expliquant qu’elle n’avait pas l’habitude de parler à n’importe qui dans la rue. Cette phrase sonnait comme de la méfiance de la part de cette inkling envers notre octaling, ne pouvant empêcher notre Bianca de regarder l’inkling d’un air méfiant et un peu froid avant de se rendre compte de son erreur : elle n’était pas mieux que ces inklings sur ce coup, elle en regrettait.

« Ce n’est pas grave, pour être franche avec vous, vous ne m’avez pas mis à l’aise de suite avec votre comportement. Vous… tentez de vaincre une phobie, je suppose ? » Dit-elle sérieuse mais restant tout de même amicable, cherchant doucement à lui parler : elle n’est peut-être pas si dangereuse que l’on croit après tout…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariann Krill

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 17/11/2017

MessageSujet: Re: Une timide rencontre [PV Mariann]   Ven 26 Jan - 16:32

Au moment  où la petite inkling y pensait, elle se rendait compte d’une chose : c’était la première octaling qu’elle voyait pour de vrai. Leurs étranges tentacules différentes de celles des inklings… Cela ne la faisait que rassurer. Après tout, leurs tentacules lui faisaient plus penser à Cassidie qu’à un véritable danger. Cependant, cette fille… était beaucoup plus effrayante que son amie, rien qu’au fait qu’elle était prête à se mettre son arme pour l’attaquer. Mariann restait calme, mordant sa lèvre inférieure pour ne pas la perturber encore plus.

En la regardant tout en respirant, elle avait l’air d’être vraiment studieuse en tant qu’octaling si elle gardait son uniforme scolaire dans la vie courante, surtout dans les coins loin de là où habitent normalement les octalings. Elle avait une prestance particulière, est-ce que cela voulait dire qu’elle était très entraînée pour les  combats de territoires ?
Elle… a de sacrés réflexes…
J’ai peur.

Pourquoi je suis sortie

Cassidie… Maman…

Cassidie…
Maman…


Penser à eux la permettait de rester calme, devant ce regard méfiant de cette octaling. Mariann se surprenait elle-même de garder son sang froid alors qu’elle serait prête à paniquer. Elle ouvra tout à coup la parole, supposant qu’elle ne mettait pas forcément à l’aise les gens à cause de sa timidité et de sa peur de l’extérieur, même jusqu’à supposer que Mariann était sortie pour combattre juste une « phobie ». Une simple phobie ? Absolument pas.

Elle s’inclina doucement. Sa mère lui avait appris ces manières.
« Je… je suis désolé… Je… je comprends que… je fais du mal… aux gens. »

La timide releva doucement son torse, jouant avec ses manches, voulant expliquer sa situation.

« J-je… ce… pas une phobie… Docteur… m’a dit que… adapter pour moi. Rester chez papa… pendant 10 ans… Sans sortir. Avoir p-peur des gens… Peur de parler… peur de faire mal… peur de vexer. »

Elle essayait du mieux qu’elle pouvait pour exprimer sa situation avec le peu de mots qu’elle connaissait. Ce n’était pas facile, en espérant que la personne en face d’elle aie compris qu’elle n’a pas peur des octalings, ni qu’il s’agissait d’une peur… C’était plus dur que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Polpa

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Une timide rencontre [PV Mariann]   Ven 26 Jan - 19:25

La jeune octaling regrettait amèrement d’avoir été aussi méfiante, pire que ces agents inkling qui ont tués ses semblables surtout lorsqu’elle ressentait l’innocence de cette dernière. La jeune inkling s’inclinait doucement devant notre octaling avant de s’excuser à nouveau, disant qu’elle comprenait qu’elle pouvait faire du mal aux gens. Ces excuses surprirent la jeune Bianca qui ne comprenait la raison de ces excuses : C’était l’octaling qui était en tort et non l’inkling. Se sentant mal à l’aise de ces excuses gratuities, l’octaling répondit aussitôt :

« Vous n’avez pas à vous excuser, c’est moi qui ait commis une erreur avec ma méfiance à cause de mon éducation. Je suis vraiment désolé, je ne voulais pas vous faire peur. » Dit-elle sincère mais amicale à l’inkling

La jeune octaling voyait l’inkling redevenir droite avant de jouer avec ses manches mais elle s’était mis à s’exprimer à nouveau. Bianca se concentrait alors sur son audition afin de ne pas rater le moindre détail que pouvait raconter la jeune fille qui avait des difficulties à s’exprimer. Avec ses mots, l’inkling lui expliquait que c’était bien plus qu’une simple phobie. En entendant l’inkling expliquer qu’elle est resté chez son père pendant dix ans sans sortir, l’octaling ne pût s’empêcher d’avoir de la peine envers cette inkling.

Comment pouvait-on priver une personne de liberté et pendant tant d’années ? L’octaling devint triste pour la jeune inkling, comprenant ce qu’elle avait pu ressentir. La pauvre… se disait intérieurement notre Bianca. Se mordillant la lèvre inférieure, Bianca répondit à la jeune inkling avec beaucoup d’empathie pour elle :

« Je comprends mieux, c’est horrible ce qui vous ait arrivé… Voilà ce qu’on va faire, à partir de maintenant nous ne serons plus des inconnus mais des connaissances, des amis. Je m’appelle Bianca Polpa, et toi comment tu t’appelles ? » Dit-elle sérieuse avant de prendre une voix très douce et rassurante, elle se montrait parfaitement amicale avec son plus beau sourire pour tenter de mettre à l’aise l’inkling. L’octaling était bien décidé à aider cette inkling à surmonter ses traumatismes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariann Krill

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 17/11/2017

MessageSujet: Re: Une timide rencontre [PV Mariann]   Ven 16 Fév - 20:03

Elle n’avait pas l’air de se rendre compte mais il était plutôt facile de culpabiliser Mariann, toujours sur ses gardes. Mais bon, l’octaling s’excusait quand même. Elle semblait quand même être quelqu’un de raisonnable. Après tout, cette fille sérieuse avait certainement des raisons d’être autant méfiante envers les inklings. Elle avait l’air de s’être adoucie, elle l’écoutait même raconter son histoire. Ses yeux rouges la fixaient doucement avec écoute ses lèvres et son visage. Au point où Mariann avait envie de se cacher le visage avec ses manches.

Cependant, Bianca qui essayait d’être rassurant l’aidait peu à peu à se détendre. Bien qu’elle ait une apparence très scolaire par rapport à cette timide inkling, elle avait peut-être une manière de parler qui arrivait à la mettre à l’aise. C’était beaucoup trop compliqué pour Mariann d’essayer de comprendre à ça. Le principal était qu’elle baissait ses manches trop longues pour elle. Si Bianca voulait être amie avec elle, où était le problème ? Même si elle avait un peu de mal au départ, elle la vouvoyait puis la tutoyait peu après.


… pourquoi pas.

« Je… mon nom… Mariann… M-merci… de vouloir être… amie... »

Elle n’osait pas particulièrement à parler mais il était peut-être mieux qu’elle s’habitue à elle. A son regard, sa posture, son apparence propre. Il fallait peut-être aussi apprendre ce qu’elle était vraiment, une simple nouvelle habitante qui était partie de l’endroit où vivaient les octariens ? Mariann n’y connaissait absolument rien.
« Est-ce que… tu… tu viens… d’arriver ? »

Elle pointait un peu le grand bâtiment qui était l’appartement où sortait Bianca. Puis elle pointait un peu autour d’elle. « Tu… visiter… Chromapolis ? »

La pauvre. Elle essayait bien tant que mal d’aligner les mots mais c’était déjà dur face à une nouvelle connaissance. Imaginez quand elle avait retrouvé sa mère. C’était pareil. Pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca Polpa

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Une timide rencontre [PV Mariann]   Dim 18 Fév - 18:30

Constatant que son ton doux apaisait la jeune inkling au point que cette dernière abaissait ses manches très longues, Bianca se mit sourire légèrement l’air ravie que cela fonctionnait. La jeune octaling ne cherchait en aucun cas à faire du mal : Bien au contraire, pour s’intégrer et réussir son but personnel, il valait mieux pour elle qu’elle reste tranquille ! Bianca étant un pacifiste doté d’une grande gentillesse de base, cela allait très facilement pour l’octaling.

La jeune inkling ne semblait pas contre sa proposition : Même si elle avait répondue d’une faible voix, la jeune octaling avait une audition parfaite. Bianca souriait joyeusement en entendant sa réponse avant d’entendre cette dernière se présenter en ayant des difficultés à s’exprimer correctement : Vu ce qu’elle avait enduré, pas étonnant qu’elle ait des difficultés à s’exprimer ! La jeune octaling avait compris où l’inkling en voulait en venir, c’était l’essentiel. Bianca se mit à sourire joyeusement, elle voulait serrer la main de la jeune inkling pour sceller cette amitié comme elle avait l’habitude avant de se rendre compte qu’elle pourrait effrayer Mariann de cette manière, elle tendit doucement sa main vers la jeune inkling en souriant toujours :


« Ravie de te rencontrer Mariann. J’ai pour habitude de serrer la main pour sceller les nouvelles amitiés, si ça te gêne tu peux me le dire. » Dit-elle amicalement avec une voix douce à Mariann, le tout en souriant joyeusement.

La jeune octaling entendit soudainement la timide inkling lui demander si elle venait d’arriver, elle était bien arrivée à s’exprimer cette fois-ci en parlant plus lentement certes, mais elle y était arrivée ! Bianca hocha positivement de la tête avant de lui donner des détails :

« Oui je viens d’arriver. Je venais de l’Octo-Vallée, le lieu où vivent que les octalings. » Dit-elle amicalement à Mariann avec un léger sourire, répondant en toute franchise à la jeune inkling.

La jeune octaling voyait Mariann du doigt le bâtiment dans lequel Bianca avait son appartement avant de regarder autour et de demander avec difficulté cette fois-ci si elle allait visiter Chromapolis, du moins c’est ce que l’octaling avait crû comprendre. La jeune octaling répondit sincèrement à la jeune inkling toute timide :

« En fait… oui et non. J’allais partir à Chromapolis pour visiter évidemment mais aussi pour rechercher du travail. Tu voudrais venir avec moi à Chromapolis ? » Dit-elle d’une voix douce mais amicale à Mariann avec un léger sourire, sa recherche d’emploi pourrait attendre quelques heures si la jeune inkling était d’accord de passer du temps avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une timide rencontre [PV Mariann]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une timide rencontre [PV Mariann]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Timide ne veut pas dire simple d'esprit. »
» Dresseur timide et solitaire cherche un RP
» Kyozaki, timide mais qui cache bien son jeu... [finie!]
» [Recherche] Kyurem Timide
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Splats :: Villes proches :: Squidopus :: La place-
Sauter vers: